Challenge Le Tour du Monde en 80 Livres

Droits réservés Brett Zeck

Cette année, Bidib nous embarque pour un tour du monde en 80 livres, du 1er janvier au 31 décembre. Les conditions sont très simples, il suffit de lire des auteurs des pays que l’on souhaite visiter. Pour que la lecture soit validée, son autrice ou son auteur doit être originaire du pays en question. Pour tout savoir sur le challenge, allez faire un tour sur le billet de Bidib !

Bidib n’impose pas de rédiger des billets pour chaque lecture, il est possible que j’en fasse quelques-unes, mais je voulais garder une trace de mes lectures, voici donc un petit billet de suivi, largement inspiré du très joli billet d’Hilde


Séjour en Europe

Droits réservés Chris Karidis
France
  • Maléfices : Les contes d’Alombrar“, Elsa Bordier & Sanoé. Une très jolie bande-dessinée, originale et bien écrite, aux graphismes superbes. Un peu trop court à mon goût, mais ça n’en reste pas moins une belle découverte !
  • La brigade des cauchemars : Léonard“, Frank Thilliez, Yomgui Dumont & Drac. Une bonne conclusion pour une chouette série, même si j’avoue que je l’ai trouvée un peu “rapide”.
  • Et nous danserons sous les flocons“, Clarisse Sabard. Une des rares romances de Noël que j’ai appréciées, c’est drôle et émouvant à la fois, un petit plaisir de janvier.
  • Ta main sur ma bouche“, Déborah Saiag & Mika Tard. Une lecture un peu étrange, dont je n’ai pas trop aimé l’écriture mais dont j’ai apprécié le sujet. Je reste mitigée.
  • Impact“, Olivier Norek. Je n’ai pas eu le coup de cœur, mais ça reste une lecture marquante et prenante. C’est, comme toujours, ultra documenté et bien écrit. Mais l’épilogue était de trop à mon sens.
  • Annie au milieu“, Émilie Chazerand. Au départ, j’ai eu un peu de mal, je ne comprenais pas où l’autrice nous emmenait. Et puis j’ai fini par apprécier ma lecture et je me suis laissée emporter par les personnages et par l’écriture folle de l’autrice !
  • Numéro deux“, David Foenkinos. L’auteur n’est pas forcément parmi mes favoris, mais ce roman là était relativement agréable, même si j’ai ressenti une envie de secouer le personnage central de l’histoire. Une bonne lecture.
  • Et à la fin, il meurent“, Lou Lubie. Excellente découverte que cette BD documentaire ultra intéressante. Le dessin est top, c’est plein d’humour et on apprend beaucoup de choses sur les contes.
  • Les 5 terres : pas la force“, Jérôme Lereculey & Lewelyn. Cette série me plaît et m’agace à la fois. Ce tome fait remonter la série dans mon estime et me donne envie de poursuivre !
  • Dans les yeux de Lya : un coupable intouchable“, Carbone & Justine Cunha. Un bonne conclusion pour cette série BD jeunesse en trois tomes. C’est un peu trop rapide, comme souvent en jeunesse, mais ça reste assez convaincant.
  • Vulgaire“, Marine Baousson & Juliette Poney. Excellente découverte que ce documentaire très drôle et accessible.
  • Sorcières sorcières : le mystère du monstre noir“, Joris Chamblain & Lucile Thibaudier. Un tome 5 agréable à découvrir, avec nos facétieuses sorcières. C’était original, prenant et même touchant.
  • Eli & Gaston : La forêt des souvenirs“, Ludovic Villain & Céline Deregnaucourt. J’ai adoré ce deuxième tome, c’est toujours aussi superbe graphiquement, plein de rondeur et de douceur. Et puis l’histoire est extra, je me suis régalée.
  • Ladies with guns“, Olivier Bocquet & Anlor. J’ai beaucoup aimé cette BD originale. Je n’ai pas l’habitude de lire des westerns et je me suis régalée.
  • Heimaey“, Ian Manook. Super découverte que ce polar français qui se déroule en Islande !
  • Défaire le discours sexiste dans les médias“, Rose Lamy. Un essai d’utilité publique, accessible et très intéressant !
  • Broadway limited : un thé avec Grace Kelly“, Malika Ferdjoukh. J’ai moins aimé ce troisième tome, que j’ai trouvé un peu long. Mais peut-être ne l’ai-je pas lu au bon moment ?
  • La fête des ombres“, Cécile Brun. Cette BD en deux tomes était vraiment très belle et m’a embarquée dans un bel univers, mais il m’a manqué quelques émotions.
  • Dans la tête de Sherlock Holmes : l’affaire du ticket scandaleux“, Cyril Liéron & Benoît Dahan. Quelle claque cette série BD !
  • Instagrammable“, Éliette Abécassis. Je reste dubitative sur cette lecture, j’aimais l’idée de départ, mais j’ai eu du mal avec l’écriture, avec les marques citées à tout bout de champ…
  • Le Grimoire d’Elfie : Le Dit des Cigales“, Christophe Arleston, Audrey Alwett, Mini Ludvin & Hélène Lenoble. Magnifique deuxième tome, les personnages sont toujours aussi adorables et touchants, j’ai encore une fois été séduite par l’aventure des trois sœurs et par les dessins et les couleurs superbes !
  • Le manuscrit inachevé“, Franck Thilliez. Mon premier Thilliez et quelle entrée en matière ! J’ai adoré être menée en bateau, suivre les enquêtes, relier les fils, trouver la solution mais en fait non… Bref, extra !
  • Il était deux fois“, Franck Thilliez. Un excellent moment encore avec cette suite, j’ai enchaîné les deux tomes et je n’ai pas lâché celui-ci que j’ai véritablement dévoré. C’est palpitant, flippant, terriblement documenté et vraiment bien écrit. Une belle réussite !
  • L’étonnante Famille Appenzell“, Sébastien Perez & Benjamin Lacombe. Un magnifique ouvrage, très original, tant dans son texte que dans ses splendides illustrations. C’est juste un peu court, on a envie d’en savoir encore plus sur cette famille…
  • La chasse“, Bernard Minier. Bon, après un arrêt de lecture parce que j’avais du mal avec le côté fort politique (un poil trop démagogique à mon sens), j’ai finalement repris le roman. Je l’ai apprécié, sans retrouver la fougue que j’avais au début de la série. Ça reste un bon thriller, le groupe est agréable à retrouver même si la fin m’a un peu déçue.
  • La clé des champs“, Audrey Faulot. Une lecture agréable, une intrigue plutôt bien menée dans un univers original et bien construit. Cependant, j’ai eu du mal à m’attacher aux personnages.
  • Téléréalité : la fabrique du sexisme“, Valérie Rey-Robert. Un essai vraiment intéressant et édifiant, bien construit et argumenté, très facile à lire. C’était passionnant.
  • Les amants d’Hérouville“, Yann Le Quellec & Romain Ronzeau. Une BD vraiment intéressante, à la construction originale. Je me suis régalée à découvrir ce personnage fascinant et déroutant qu’était Michel Magne (que je ne connaissais pas). Une belle découverte.
  • “Le chat du kimono“, Nancy Peña. Je suis passée tout à fait à côté de cette BD. Je n’en ai aimé que la couverture et les 11 premières pages. Ensuite, j’ai totalement décroché de cette histoire farfelue… et je n’ai absolument pas aimé le dessin.
  • “jean-jacques”, Carine Hazan. J’ai bien aimé ce roman, malgré quelques petites longueurs parfois. J’ai souris, j’ai été touchée et surtout, je me suis reconnue, lorsqu’adolescente, moi aussi j’étais fan d’un chanteur et que c’était un peu “honteux”. Une bonne découverte, bien écrite et amusante.
  • Prospérine Virgule-Point et la phrase sans fin“, Laure Dargelos. Je me suis régalée avec ce roman aux détails incroyables, tant sur le fond que sur la forme. Le concept de l’autrice est génial et poussé jusqu’au moindre détail, sans pour autant pêcher sur le scénario et les personnages attachants et souvent drôles. Un bon petit coup de cœur que je vous invite à découvrir.
  • Alabama 1963“, Christian Niemec & Ludovic Manchette. Je me suis régalée avec ce roman bien construit et dont la révélation finale m’a laissée coite. Il y a quelques petits bémols mineurs, qui ne remettent cependant pas en question la qualité du texte. Une très bonne lecture, qui se dévore très rapidement.
  • “Facteur pour femmes, T.1 & 2”, Sébastien Morice, Didier Quella-Guyot & Manu Cassier. J’ai bien aimé cette BD, j’ai très facilement accroché au dessin et les couleurs sont très belles. J’ai aussi beaucoup aimé cette manière d’aborder la guerre, par un angle qu’on connaît moins. J’ai passé un très bon moment. Le second tome se lit bien, mais j’ai préféré le premier, qui, pour moi, n’appelait pas nécessairement de suite. Celui-ci est plus sombre et c’est peut-être ce qui a fait que je l’ai moins apprécié, car graphiquement, c’est toujours aussi beau.
  • Les grandes oubliées : pourquoi l’Histoire a effacé les femmes“, Titiou Lecoq. Une lecture passionnante et d’utilité publique ! C’est diablement bien écrit, c’est drôle, c’est intéressant, c’est passionnant… J’ai découvert beaucoup de femmes dont je n’avais jamais entendu parler et j’ai (re)découvert l’histoire. Je vais mettre ce livre entre un maximum de mains !
  • Les enfants sont rois“, Delphine de Vigan. J’avais un peu peur du sujet autour des réseaux sociaux, mais finalement c’est extrêmement bien traité et ça montre une réalité qui fait peur. L’écriture de De Vigan est toujours aussi agréable à suivre. Un bon roman, sur un sujet plus que d’actualité.
  • Les longueurs“, Claire Castillon. Quelle claque. Ce roman est d’utilité publique. Très dur à lire, terriblement réel. C’est bien simple, j’ai lu les 40 dernières pages en pleurant.
  • Abby & Walton“, Anaïs Halard & Giorgia Casetti. Dans l’ensemble j’ai plutôt apprécié cette BD au rythme très rapide. C’était léger et amusant, malgré une fin un poil rapide. Les dessins sont très sympas, même si parfois certains traits de personnages m’ont un peu dérangée. Une lecture sympathique !
  • Les strates“, Pénélope Bagieu. La lecture était agréable, elle m’a arraché quelques sourires et m’a fait parfois grincer des dents. Mais j’ai eu du mal avec le trait que j’ai trouvé moins “abouti” que pour California Dreamin’ par exemple. Je n’arrive pas tellement à savoir ce que je pense vraiment de cette BD.
  • Eugénie et les mystères de Paris (T.1 & T.2)“, Eric Summer & Miriam Gambino. J’ai passé un super moment avec cette BD, des petits personnages super attachants et une enquête mouvementée et originale ! En plus, les dessins et les couleurs sont très beaux, bref, c’est une belle BD.
Angleterre
  • Une enquête de Loveday et Ryder : Feu d’artifice mortel (T.5)“, Faith Martin. J’ai apprécié de retrouver Trudy et Clement, j’aime énormément leur relation. L’enquête est intéressante bien que pas aussi prenante que les précédentes. Une lecture agréable.
  • Rendez-vous avec la menace“, Julia Chapman. J’ai adoré ce tome, j’ai été embarquée dans la folle épopée de Delilah et tout le village pour sauver Samson et je me suis régalée !
  • Brasier, héritage et coup du sort“, Ann Granger. C’était une lecture agréable, les personnages gagnent en profondeur et je suis curieuse de continuer la série.
  • L’héritage de Sir Henry“, Ann Granger. J’aime vraiment beaucoup cette série de l’autrice, Lizzie Martin étant l’un de mes personnages préféré. Ce nouveau tome était une réussite !
  • Ours“, Ben Queen & Joe Todd-Stanton. Cette BD était formidablement belle. J’ai adoré l’histoire touchante et palpitante, j’ai craqué sur le graphisme… Coup de cœur !
  • Meurtre mode d’emploi : disparition inquiétante”, Holly Jackson. J’ai beaucoup apprécié ce deuxième tome, j’ai retrouvé avec plaisir Pip, qui m’a encore une fois embarquée dans une enquête palpitante ! Et qui colle parfaitement avec le plaisir que j’ai à écouter des podcasts américains de “true crime”. Une très bonne lecture !
  • Les Lapins de la Couronne d’Angleterre (T.3 & 4)“, Santa & Simon Montefiore & Kante Hindley. J’ai beaucoup aimé ce dernier tome, toujours aussi bien écrit et original. Cette petite série jeunesse vaut vraiment le détour et j’aurai passé de très bons moments en compagnie de Timmy, Horatio, Belle-de-Patte, Zéno, Laser, Nelson et les autres…
  • Chez nous“, Louise Candlish. J’ai passé un très bon moment avec ce roman dont j’ai beaucoup apprécié le rythme et l’écriture, ainsi que les différents points de vue et les liens qui se tissent peu à peu. La fin m’a un peu frustrée, mais en même temps je sais que c’était mieux ainsi. Un bon roman qui tient en haleine !
Islande
  • Sigló”, Ragnar Jónasson. J’aime toujours autant savourer des petits séjours en Islande avec Ari Thór. Chaque roman que je prends, c’est l’assurance du dépaysement et de retrouver des personnages très humains, car imparfaits, avec leurs humeurs. Ce tome n’a pas dérogé à la règle et j’ai passé trois agréables soirées à suivre cette étrange enquête.
SUÈDE
  • Chacun sa vérité“, Sara Lövestam. J’ai beaucoup aimé ce premier tome, j’ai vite accroché avec l’écriture de l’autrice et avec les personnages. L’enquête m’a beaucoup plu, c’était bien mené et j’avoue que si j’ai eu des doutes parfois, la fin m’a surprise. Une bonne découverte.
BELGIQUE
  • Louisiana“, Léa Chrétien & Gontran Toussaint. J’ai beaucoup apprécié ce premier tome, le sujet est passionnant et finalement très actuel… Les dessins sont très réussis, l’intrigue est bien menée. Un très bon moment.
PAYS-BAS
  • La fabuleuse histoire de cinq orphelins inadoptables“, Hana Tooke. Je me suis régalée avec ce roman plein de rebondissements, de personnages vraiment très sympathiques et des aventures à la fois touchantes et amusantes. Une très belle découverte !
Espagne
  • Lydie“, Zidrou & Jordi Lafebre. C’était tellement joli et émouvant. Je me suis régalée à chaque page. Il y a de la tristesse certes, mais il y a surtout beaucoup d’amour, de tendresse et de poésie. Une très belle réussite !
ITALIE
  • La colline aux disparus“, Tana French. J’ai passé un bon moment avec ce roman policier plutôt original, qui fait la part belle aux paysages irlandais. J’ai vite accroché aux personnages, à l’ambiance un peu particulière de ce village et aux dialogues à la fois vifs et drôles. Une bonne lecture, marquée de belles émotions. Petit bémol pour les (trop) nombreuses fautes et erreurs de frappe/manque de mots.
  • Les sœurs Grémillet : Le trésor de Lucille“, Giovanni Di Gregorio & Alessandro Barbucci. Quelle belle histoire ! J’ai vraiment adoré ce tome, j’ai retrouvé avec plaisir les trois sœurs dans cette nouvelle aventure, qui s’articule autour de Lucille, la plus secrète des trois. C’est un joli conte onirique et écologique, au graphisme et aux couleurs superbes. Une vraie belle réussite.
ALLEMAGNE
  • Quality Land“, Marc-Uwe Kling. Moi qui ne suis pas friande de SF, j’ai passé un très bon moment avec ce roman très drôle et en même temps très grinçant… J’ai bien accroché avec tous les différents personnages, je me suis laissée embarquer par ma lecture. Toutefois, j’ai été un peu frustrée par la fin, un peu abrupte à mon goût.

Séjour en Amérique du Nord

Droits réservés Guillaume Jaillet
CANADA
  • Révélation brutale“, Louise Penny. Cinquième tome de la série “Armand Gamache enquête”, j’ai encore passé un bon moment à Three Pines.
  • Anne de Redmond“, Lucy Maud Montgomery. Ce troisième tome était toujours aussi beau, on suit Anne qui continue de grandir, avec la fougue qu’on lui connaît. Un régal !
  • Enterrez vos morts“, Louise Penny. Ce sixième tome est mon préféré pour le moment : c’est travaillé, c’est fouillé, c’est juste incroyable.
  • Illusion de lumière“, Louise Penny. Encore une fois, un super moment à Three Pines, avec une enquête bien construite et pleine de détails, dans un univers original. Et toujours cette psychologie si fine des personnages.
  • Le beau mystère“, Louise Penny. Encore une belle réussite pour Louise Penny ! Chaque tome continue de me surprendre, les liens entre les personnages sont à la fois ténus et forts. L’enquête en huis-clos est palpitante, j’ai vraiment aimé chaque chapitre de ce roman très original et très bien écrit.
  • Anne de Windy Willows“, Lucy Maud Montgomery. Ce tome est peut-être celui qui m’a le moins plu pour le moment, il m’a manqué Green Gables, Marilla, Madame Lynde, Dora et Davy, Diana, Gilbert… Pour autant, j’ai beaucoup aimé ma lecture, l’originalité de l’écriture, la douceur d’Anne, son optimisme et son sourire. Et les personnages que l’on rencontre dans ce tome n’ont pas manqué de me faire sourire et de verser une larme…
  • La faille en toute chose“, Louise Penny. C’est de nouveau un coup de cœur pour moi. J’aime cette série, ces personnages auxquels je me suis profondément attachée en 9 tomes. Encore un coup de maître de Louise Penny, qui n’hésite pas à malmener ses personnages. Les deux enquêtes sont passionnantes, chaque chapitre est haletant et pour ne rien vous cacher, j’ai lu les derniers chapitres en retenant mon souffle et les larmes aux yeux…
  • Aggie Morton, la reine du mystère T.1“, Marthe Jocelyn. J’ai beaucoup aimé ce roman jeunesse, qui, pour une fois, montre un cadavre tel qu’il est, sans fioriture. Aggie m’a beaucoup plu, tout comme Hector et j’ai souvent souri aux répliques bien senties. Bref, j’ai passé un très bon moment avec ce roman policier jeunesse.
  • Un long retour“, Louise Penny. C’est encore une fois un bon tome, l’écriture de Louise Penny n’en finit pas de nous surprendre et de nous emporter loin. Cela étant, je n’ai pas été autant séduite que par le précédent (qui restera mon préféré je crois). Un bon roman, bien écrit et bien emmené mais auquel il (m’)a manqué un petit quelque chose.
  • “La nature de la bête”, Louise Penny. J’ai apprécié ce tome, retrouver Armand et Reine-Marie, ainsi que l’ancienne équipe de la Sureté. J’ai bien aimé le côté “espionnage”, bien accroché avec l’ambiance globale, les émotions qui reviennent plus fortes que dans le précédent, mais j’avoue que l’histoire du supercanon ne m’a pas grandement emballée. Un plaisir de lire un Louise Penny, mais pas mon préféré de la série.
  • Un outrage mortel”, Louise Penny. C’est avec un grand plaisir que j’ai retrouvé Armand et toute la clique de Three Pines. Je me suis encore une fois régalée avec ce tome, j’ai aimé les pièces de puzzle qui s’emboîtent, les détails, les rappels d’un tome à l’autre… Bref, un vrai régal ! Vivement le prochain tome !
ÉTATS-UNIS D’AMÉRIQUE
  • Dernière soirée entre filles“, Catherine O’Connell. Un thriller qui m’a laissée partagée entre l’envie de savoir le fin mot de l’histoire, et une écriture sans saveur, des rebondissements parfois faciles, des personnages plats et stéréotypés et une fin peu enthousiasmante.
  • Mes ruptures avec Laura Dean“, Rosemary Valero O’Connell & Mariko Tomaki. Je n’ai pas été séduite par ce roman graphique, je n’ai pas accroché aux personnages, pas ressenti de grandes émotions et j’ai parfois été perdue dans les illustrations.
  • Le serment des lampions“, Ryan Andrews. Je crois que je suis passée à côté de ce roman graphique. J’ai apprécié le dessin et les couleurs, certaines pages sont vraiment magnifiques. Mais l’histoire ne m’a pas vraiment emportée, je ne me suis pas attachée aux personnages… Bref, rendez-vous manqué !
  • La Cité des secrets“, Victoria Ying. J’ai beaucoup aimé cette BD aux dessins superbes et à l’idée originale. L’histoire est très prenante, l’univers construit par l’autrice est très détaillé et surprenant. Mon seul bémol c’est la rapidité de la fin, qui laisse un goût de “pas fini”. Mais ça reste une très belle lecture !
  • Lightfall : l’ombre de l’oiseau“, Tim Probert. Toujours aussi canon ! C’est beau, c’est bien écrit, c’est juste, c’est doux, c’est fort, c’est drôle, c’est triste… Bref, c’est un coup de cœur, vivement la suite.
  • Pearl et le monstre marin“, Anthony Silverston, Raffaella Delle Done & Willem Samuel. J’ai craqué pour cette belle BD ! L’histoire de Pearl est vraiment belle et touchante, les auteurs abordent la pauvreté, la difficulté à trouver du travail, les relations familiales et amicales… Tout un panel bien emmené et surtout porté par le dessin et les couleurs superbes. J’ai vraiment passé un excellent moment, du début à la fin.
  • L’Antre des Louves“, Elodie Harper. Si au départ, j’ai trouvé le temps un peu long, très vite j’ai été emportée à la suite d’Amara, captivée par son histoire et sa force. Le roman est bien écrit, tout à fait passionnant et nous fait voyager à Pompéi avant l’éruption qui figera tout. Une très chouette découverte dont j’ai hâte de lire la suite.
  • Le chat du bibliothécaire : inventaire fatal (T.2)“, Miranda James. C’est léger et plutôt agréable à lire, j’ai passé un bon moment en compagnie de Charlie, Sean, Diesel et Dante. L’écriture est agréable, l’enquête était sympathique, même si j’avais assez vite compris le dénouement. Une lecture plutôt sympathique, qu’on retiendra surtout pour ses personnages attachants.

Séjour en Amérique du Sud

Droits réservés F. Cary Snyder
Brésil
  • Écoute, jolie Marcia”, Marcello Quintanilha. Si l’histoire était plutôt intéressante, j’ai trouvé que c’était un peu rapide à se régler. Et j’ai absolument détesté le graphisme.

Séjour en Océanie

Droits réservés : Ondrej Machart
Australie
  • Le Clan des Otori : Le Silence du Rossignol (T.1)“, Lian Hearn. J’ai beaucoup aimé cette plongée dans un Japon médiéval fictif. Les personnages m’ont beaucoup plu, voir leur évolution m’a captivée et j’en ressors avec l’envie d’en lire la suite.
  • Les thés meurtrier d’Oxford : Chou à la crim’ (T.1)“, H.Y. Hanna. Un roman assez agréable , même si j’ai trouvé quelques longueurs parfois. J’ai bien aimé les personnages, mais certains détails m’ont dérangée, traduction ou écriture, je ne sais pas. Je reste en demi-teinte sur ce roman.
Nouvelle-zélande
  • Princesse Princesse“, Katie O’Neill. J’ai aimé les valeurs transmises par cette jolie BD au dessin charmant et aux couleurs vives, notamment l’idée de déconstruire tous les clichés des contes de fées. Je ne suis pas le public cible donc forcément, moins enthousiaste que d’autres, mais je recommanderai la lecture au jeune public !

Séjour en Asie

Droits réservés : Sasint
Malaisie
  • Séance Tea Party“, Reimena Yee. J’ai souvent vu ce roman graphique sur les réseaux sociaux, j’étais curieuse. J’ai eu du mal au début à rentrer dans l’histoire, mais une fois que j’ai réussi à m’y faire, j’ai beaucoup aimé voir grandir Lora et Alexa, chacune à leur manière. Les graphisme sont très beaux, avec des couleurs incroyables. Une vraie jolie découverte.
JAPON
  • Le chat qui voulait sauver les livres“, Sôsuke Natsukawa. J’ai totalement craqué pour la couverture et pour le titre et le roman m’a finalement beaucoup plu. C’était à la fois étrange, doux, une ode aux livres.
  • Reine d’Égypte“, Chie Inudoh. Moi qui n’aime pas tellement les mangas, je dois bien reconnaître que cette série là m’a convaincue, je me suis passionnée pour la vie d’Hatchepsout !

Séjour en Afrique

Droits réservés : Hu Chen
Afrique du sud
  • Kariba“, Daniel & James Clarke. Cette BD jeunesse est clairement une réussite. Les auteurs allient parfaitement fait historique, mythe africain et écologie. L’histoire est passionnante, il m’a été difficile de poser le livre. Et c’est sans parler du graphisme et des couleurs qui sont tout bonnement superbes ! À ne pas manquer !


visited 17 states (7.55%)