Prospérine Virgule-Point et la phrase sans fin, Laure Dargelos

Droits réservés : Olga Tutunaru
En quelques mots

« Prospérine Virgule-Point et la phrase sans fin » est le deuxième roman de l’autrice Laure Dargelos et il a été sélectionné (et été finaliste) du Prix Littéraire de l’Imaginaire Booksphère 2022 (PLIB).

Prospérine Virgule-Point habite à Demi-Mot, un petit village qui aurait pu être ordinaire, s’il n’était pas bâti à la limite du Texte. Dans ce village, tous les habitants polissent et astiquent les lettres ; ils entretiennent ces milliers de caractères pour éviter qu’ils ne s’effondrent. Prospérine, elle, a choisi une voie bien différente : elle est fleuriste. Elle préfère bichonner ses plantes et Héloïse, sa Trompette à Pétales, plutôt que de travailler sur le texte sans fin. Mais un jour, un événement inattendu et inexplicable l’entraîne dans une spirale qui la dépasse rapidement… Et si l’avenir de tout le village de Demi-Mot était en jeu ?

Droits réservés : La Planque à Libellules
Ce que j’en ai pensé

Il est parfois des romans auxquels on donne une chance uniquement pour leur titre et/ou leur couverture. Ce fut le cas avec celui-ci. Le titre m’a enchantée, les diverses couvertures m’ont séduite, un petit avis positif et hop, j’avais une irrésistible envie de le découvrir. Dès les premières lignes j’ai su que ce serait un coup de cœur.

Déjà, j’ai été séduite par l’écriture de l’autrice : elle réussit le tour de force de nous faire entrer dans un univers complètement farfelu, rempli de détails et surtout tout à fait crédible. Dès les premières phrases, j’ai été séduite par les jeux de mots et par l’utilisation de la langue française. Ce qui est incroyable c’est que tout a son importance : les mots, ce qu’ils sous-entendent et également la mise en page. L’italique, le gras, le souligné, la taille, l’agencement… Tout apporte quelque chose à l’histoire. Et d’ailleurs, c’est mon seul regret : l’avoir lu en numérique. Je compte me l’acheter en version papier car l’objet est sublime.

Ma chérie, tu sais bien que je n’aime pas l’emploi du terme « truc », la réprimanda aussitôt Mme Virgule-Point. Il paraît qu’à la Capitale, la police n’hésite pas à sanctionner ceux qui manquent de vocabulaire. Au bout de trois avertissements, ils sont envoyés dans des centres pour recopier le dictionnaire…

Prospérine Virgule-Point et la Phrase sans fin, Laure Dargelos

L’histoire de Prospérine et l’enquête qu’elle mène tambour battant avec Ernest, son petit frère champion de plongée littéraire et Honoré Point-Virgule, un personnage agaçant, est vraiment prenante et est pleine de petits détails qui m’ont enchantée. Car au-delà de la forme du texte, il y a aussi le fond, avec de nombreuses références à la littérature ainsi qu’aux règles de grammaire et de conjugaison. L’enquête est intéressante, avec des surprises et l’utilisation encore et toujours de l’univers des mots pour mener à sa résolution. Rien n’est laissé au hasard et c’est vraiment un régal à lire.

Saupoudrez également quelques petites références très actuelles au réchauffement climatique, à la corruption, à la politique… Et vous obtenez un excellent roman qui se savoure jusqu’au point final.  

Vous l’aurez compris, c’est un très grand coup de cœur pour ce roman, que je ne peux que vous conseiller de dévorer au plus vite !

Je lui donne

Note : 5 sur 5.
, ,

8 réponses à “Prospérine Virgule-Point et la phrase sans fin, Laure Dargelos”

  1. Tu attises ma curiosité! L’univers semble très original avec toutes les références que tu évoques. Merci pour la découverte. 🙂

  2. Il me tente depuis longtemps et, finalement, j’ai découvert l’écriture de l’autrice avec Les oubliés d’Astrelune (qui est vraiment bon) avant d’avoir l’occasion de le lire. Bref, il est toujours dans ma wish list et ton avis confirme qu’il devrait me plaire ! En espérant avoir le même coup de cœur que toi 🙂

  3. Oh ça a l’air génial !!
    Ca pourrait peut-être même me servir pour mes formations en français… (non, ce n’est pas du tout une excuse pour l’acheter… 😏)

  4. Coucou !! 🙂 Je l’avais déjà noté chez Samlor, il me semble, mais je le RE-note grâce à toi ! ça donne très envie 😉 Bonne soirée, Chicky Poo ! (je rattrape enfin mon retard de lecture-blogs ^_^)

    • Il est vraiment génial, je suis sûre qu’il te plaira ! 🙂
      Ha ça peut prendre du temps de lire les blogs effectivement 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

🠕 Remonter en haut de la page 🠕