Carte postale #64 : Bretagne 2/5

Après avoir découvert le Morbihan au début du mois, je vous propose cette fois-ci une carte postale du Finistère. Nous avons fait plusieurs petits voyages et nous avons notamment passé une journée complète à sauter de pointe en pointe.

Nous avions comme objectif d’aller découvrir la célèbre Pointe du Raz. Mais nous nous sommes laissés guider par notre instinct (et Google Maps) et nous avons commencé par la Pointe de Brézellec. C’était une belle découverte car c’était très sauvage et nous étions très peu à nous promener sur les falaises (mais ça n’empêchait pas le peu de gens présent de sortir des sentiers balisés…)

Nous avons aussi fait un tour à la Pointe du Van, qui était très belle aussi, avec de beaux points de vue. Ensuite, nous avions décidé de filer vers la Pointe du Raz, avec une petite pause sur la Baie des Trépassés (est-ce que j’ai voulu m’y arrêter juste pour le nom ? Peut-être…).

Et puis, nous avons approché la Pointe du Raz… Pour n’en voir que le parking. Nous avons été grandement rebuté par le monde sur le parking (et nous n’étions qu’au mois de juin) et par le prix du-dit parking (8€). Comme nous avions bien profité de la nature au début de notre journée, nous avons décidé de passer notre chemin.

Ce jour là, nous avons donc terminé notre journée dans le joli village de Locronan. Ce fut une petite balade qui nous a bien changés du bain de nature que nous avions pris sur le début de la journée, mais une belle découverte !

Pour terminer cette première carte postale du Finistère, je vous emmène à Kercanic et Kearscoët, deux jolis villages aux belles maisons en toit de chaume. Ce sont vraiment deux beaux petits villages, qui se prêtent très fort à peindre ! Bon, j’imagine que lorsqu’on y vit au quotidien, surtout l’été, l’envahissement touristique doit être vraiment pénible. Je dis ça car, malgré les panneaux (et les chaînes !), certains touristes n’hésitaient pas à entrer sur des propriétés privées pour faire des photos. Je conçois que l’on fasse des photos (j’en fait plein !), mais restons sur les routes et les endroits publics… Bref, c’est la partie du voyage qui m’a agacée.

Et puis, au détour d’un buisson, se sentir observés… C’est ici que se termine cette deuxième carte postale bretonne. J’espère qu’elle vous aura plu ! Je vous laisse à nouveau avec deux aquarelles du séjour. Sur la seconde, j’ai peint la Forêt de Huelgoat, dont je vous parlerai dans la prochaine carte postale de Bretagne (teasing !).

, ,

2 réponses à “Carte postale #64 : Bretagne 2/5”

    • Ah oui, c’est vraiment un joli coin ! Par contre, je pense qu’en saison ça doit être beaucoup moins sympa, je crois que c’est très (trop) fréquenté. En tous cas, ravie que ça t’aie plu 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

🠕 Remonter en haut de la page 🠕