Travaux avant/après : la chambre d’amis

Le week-end dernier, nous avons terminé les travaux de notre chambre d’amis. Pour rappel, nous avons emménagé dans notre maison en mars 2017, l’année de notre mariage (bonjour les dépenses !). La maison ne nécessitait pas vraiment de gros travaux, mais elle n’était clairement pas à notre goût. Donc, après la chambre rose devenue mon bureau, je vous présente la chambre bleue, devenue la chambre d’amis !

Avant les travaux

Cette chambre était la chambre, je vous le donne en mille… du jeune garçon de la famille. Cliché, je sais. Le parquet flottant était récent et nous convenait bien donc nous n’y avons pas touché. Par contre, j’ai très vite était saturée des tapisseries bleues et rayées !

Pendant les travaux

Cette rénovation a pris beaucoup de temps car nous n’avions pas de budget (et mon Lui trouvait que c’était inutile de refaire cette pièce !). Du coup, j’ai d’abord commencé par arracher le papier peint et nettoyer les murs, puis j’ai appliqué une sous-couche. Cette partie-là m’a coûté de l’huile de coude et 40€. La chambre est donc restée à peu près blanche pendant un peu plus d’un an.

Le placard fermé par un rideau bleu était une simple penderie et il n’y avait aucun rangement. Et puis il y avait cet espace entre le point d’eau et le petit placard qui ne servait à rien. Bref, j’ai fait mon petit mic-mac, j’ai modifié l’espace et je suis contente du rendu. Le petit banc est fait maison (5 pieds et une planche de médium blanc), quatre étagères en médium blanc avec des équerres en bois, récupération d’une patère et de l’ancien bureau de mon Lui (je lui en ai offert un de ma conception pour son anniversaire il y a deux ans). Vous excuserez le bazar sur les photos… Je n’avais pas encore rangé, j’avais beaucoup trop hâte de faire mes photos !

Voilà. Un an comme ça, tout en blanc, avec une déco plutôt sobre. J’avais une envie terrible de vert profond dans cette pièce, mais mon Lui n’était pas convaincu. J’ai fini par réussir à le convaincre, grâce au rideau du point d’eau. Oui, j’ai commencé par là, puis je suis allée faire faire ma teinte au magasin de peinture et nous avons profité d’une promo pour acheter l’été dernier. Comme nous partions en congés deux jours après l’achat, j’avais promis d’attendre septembre. Et en septembre, catastrophe : nouveaux voisins, étudiants, très bruyants. Branle-bas de combat, j’ai contacté un entrepreneur qui est donc venu poser un mur phonique dans la chambre et dans le couloir. Comme vous le comprenez peut-être sur les photos juste en dessous, le mur phonique a “mangé” un côté de l’embrasure de la porte. C’était obligatoire si on voulait le faire, nous étions confiants car nous avions dans l’idée de rendre notre porte coulissante…

Bref, une fois les travaux de l’entrepreneur terminés, voilà que nous étions fins prêts pour la peinture ! Du vert profond pour un mur et du blanc pour le reste, histoire de ne pas trop assombrir la pièce.

Une fois la peinture terminée, ne restait plus que la porte à poser. La fameuse porte… Nous tenions à conserver notre porte typique des années 30, puisque la maison est de 1930 et que c’est tout son charme justement. Donc, nous devions faire passer la porte en version suspendue sur rail. Galère sans nom pour trouver un système qui convienne, une fois chose faite, on a l’impression que ça va rouler (voyez le beau jeu de mots) et finalement… Non ! On a d’abord eu des soucis pour percer le mur, puis des vis qui ne vissaient pas, puis la porte était trop étroite (élargie avec un tasseau), puis trop courte (bon ça c’était obligé, on l’a allongée avec une plinthe). Bref, on a un peu enchaîné les embêtements, mais on a fini par y arriver. Une fois que tout était en place, j’ai décapé et repeint au propre (et absorbé un peu de plomb sans le savoir, merci !). Et ENFIN, elle était installée…

Après les travaux

Et voilà le travail ! Je suis assez fière de cette chambre d’amis dont j’aime beaucoup le rendu. Le vert est vraiment beau, exactement comme je l’imaginais. Et côté déco, je suis restée assez simple finalement, je suis partie de mes deux tables de nuit en livres pour orienter la déco vers le papier et les livres. Du coup, j’ai réalisé moi-même les quatre tableaux qui décorent les murs et j’ai ajouté un abat-jour Ikéa en papier froissé. Bon, il reste encore quelques petits détail à terminer : poser le guide au sol (celui fourni est trop court car notre sol n’est pas droit), puis je changerai les poignées, au moins pour celle de l’extérieur de la porte, pour qu’elle ne bloque pas l’ouverture de la porte. Et ensuite il faudra déplacer l’interrupteur. De menus détails qui ne m’empêchent pas d’être plutôt satisfaite de notre petite rénovation !

Alors, vous aimez cet avant/après ? Donnez-moi vos avis !

Pour rappel, les autres avant/après :



14 thoughts on “Travaux avant/après : la chambre d’amis”

    • Je crois que ouiiii ! 🙂 Mais je prends encore 😉 Merciiii 🙂
      C’est amusant, je te réponds ici en regardant ton vlog =)

    • Merci beaucoup ! 🙂
      Ah les portes… -_-
      On a attaqué la cuisine ici et on enchaîne les surprises ^^

  • C’est super joli !
    J’aime beaucoup le rendu de la porte coulissante, le rail est vraiment super bien choisi.
    Je valide aussi le vert du mur et du rideau, ainsi que les tables de nuit en livres: super idée !

  • Je viens enfin lire avec plaisir ton avant / après, après avoir pas mal travaillé au “pendant” les derniers jours dans mon cas personnel 🙂
    J’aimais bien le bleu qu’il y avait avant mais le bleu + la tapisserie ça faisait beaucoup. Le nouveau choix coloriel fonctionne très bien et j’aime beaucoup l’aménagement des sortes de niches, sans parler de la porte… quel boulot !
    Le lavabo dans la chambre, c’est tellement vintage. J’aurais probablement hésité à le garder mais dans une chambre d’amis ça a du sens et puis ça fait partie du charme de l’ancien. Je trouve aussi qu’avec la rénovation on comprend bien les différents espaces alors que l’ancien papier peint rendait le décryptage un peu flou. Bravo pour cette belle rénovation !

    • Oh ben un grand merci dis donc ! 🙂
      Oui, on les a gardés partout (il y en a dans chaque chambre) et c’est un plus pour la vente d’après l’agent immobilier qui a estimé la maison il y a quelques semaines maintenant 🙂 C’est vrai que dans la chambre d’amis c’est très pratique, dans la nôtre aussi parce que la salle de bain est au rez-de-chaussée et nous au second ^^ Et je l’apprécie aussi dans mon bureau où je fais parfois de la peinture ou autre 😀 Bref, je pense qu’il y a des chances qu’on réitère ça dans la prochaine maison 😀
      Encore merci pour tes gentils mots en tous cas 🙂

Répondre à Sophie Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.