Magda Ikklepotts

Bonjour jeunes libellules matinales. 
Aujourd’hui, après une petite pause pour vous présenter mes “Lovely Things” du mois d’Octobre, je fais mon retour sur le pont du Vaisseau Fantôme. Halloween est passé, mais notre croisière avec les Capitaines Lou&Hilde ne s’arrête pas encore, l’occasion pour moi de vous parler d’une chouette BD que j’ai découverte un peu par hasard ce week-end : “Magda Ikklpotts”, de François Debois et Krystel.

 

“Magda Ikklepotts possède le double-glyphe, ce qui pourrait faire d’elle
une sorcière très puissante… À condition, bien sûr, que quelqu’un
l’initie à la magie. En attendant, pour gagner sa vie, Magda utilise les
quelques pouvoirs qu’elle maîtrise pour arnaquer les antiquaires, et
s’amuser aussi un peu, tant qu’à faire. Mais lorsque des attentats
perpétrés par une force surnaturelle se produisent, Magda n’a d’autre
choix que de se jeter dans l’arène, au péril de sa vie…”
La couverture m’avait moyennement séduite, elle est jolie mais ce n’est généralement pas le genre de bandes-dessinées qui m’attire. Le sujet étant les sorcières, elle tombait tout à fait bien pour le challenge, alors je l’ai mise dans mon panier. Et j’ai bien fait car j’ai vraiment fait une belle découverte !
Si, comme je viens de vous le dire, la couverture ne m’avait pas séduite, le graphisme intérieur est juste sublime. Vraiment. Le trait est agréable à l’œil, on se laisse emporter par les expressions des personnages, par les décors qui sont super bien réussis mais aussi par les couleurs. Des couleurs vives et bien posées, qui amènent un vrai plus à l’histoire. 
Quant au scénario il m’a lui aussi beaucoup séduite. On suit donc cette jeune Magda Ikklepotts, une sorcière… dans notre époque contemporaine. J’ai apprécié l’univers mis en place, avec le recensement de sorcières notamment. J’ai aimé qu’on s’éloigne de ce que l’on a l’habitude de lire et voir. Les spécificités des sorcières dans l’univers des deux auteurs sont vraiment bien pensées et il est plutôt plaisant de plonger dans ce bouquin. 
 
Magda est au début un peu surprenante, mais on s’y attache rapidement, au fur et à mesure que l’on découvre son passé. J’avoue avoir eu un petit coup de cœur pour Magpie, la pie de Magda, qui ne manque pas de caractère elle non plus ! Quant aux autres personnages, ils sont vraiment bien dépeints et on peu même s’attacher aux deux hommes qui l’entourent, malgré leurs défauts ! 
Bref, vous l’aurez compris, je suis vraiment tombée sous le charme de cette bande-dessinée. Empruntée en bibliothèque, je pense que je finirai par me l’acheter rapidement, et poursuivrai probablement avec le second tome. À lire d’urgence !
 


6 thoughts on “Magda Ikklepotts”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.