Parlons séries #11

Je vous retrouve aujourd’hui après une bien longue pause, pour papoter séries. J’avoue que j’ai un peu délaissé le blog ces dernières semaines, sans vraiment trop savoir pourquoi. Le débordement de la vie peut-être ! Enfin, cela dit, voici donc un petit billet pour discuter séries. Il y a bien longtemps que je ne me suis pas prêtée à ce petit exercice… Pourtant j’ai regardé tout plein de séries ces derniers temps.

Je remonte le temps pour vous parler de trois mini-séries que j’ai regardées l’année dernière et que j’avais adorées !

Unbelivable (Netflix)
Avec Kaitlyn Dever, Merritt Wever et Toni Collette

De quoi ça parle : Marie Adler est violée une nuit dans son appartement à Lynnwood. Elle appelle la police, mais les policiers sont étonnés par le manque de traces laissées par le violeur. Lorsque la mère d’accueil de Marie, Judith, leur fait part de ses doutes, ils font pression sur la jeune fille qui finalement se rétracte, ce qui engendre une série des conséquences catastrophiques : ses proches amis la rejettent, elle est renvoyée de son travail, le programme d’aide dont elle bénéficie est interrompu et elle finit par faire l’objet de poursuites judiciaires pour « fausse déclaration ». Sans parler des conséquences psychologiques.

Trois ans plus tard, à Golden dans le Colorado, l’inspectrice Karen Duvall enquête sur un viol qui a eu lieu dans l’appartement d’une étudiante. Son mari, également policier, lui dit qu’ils ont eu un cas très similaire un mois plus tôt et il l’invite à approcher sa cheffe, l’inspectrice Grace Rasmussen pour lier les deux enquêtes. Il s’avérera que l’enquête s’étend à toute une série de faits similaires qu’elles auront à résoudre, avec ou sans l’aide des différents services de Police.

Ce que j’en ai pensé : J’étais très curieuse de découvrir cette mini-série, avec une thématique ultra importante et basée sur des faits réels. J’ai été complètement happée par les épisodes, je me suis révoltée devant ce que vit Marie Adler, devant les doutes des uns et des autres… J’avais envie de mettre des claques à tout le monde ! J’ai beaucoup aimé l’interprétation que j’ai trouvée très juste. Je suis une grande admiratrice de Merritt Wever et de Toni Collette, que je trouve vraiment excellentes. Et ici, elles forment vraiment un duo intéressant. J’aurai presque aimé les retrouver dans une sorte de suite. C’est une excellente mini-série que je ne peux que recommander si vous ne l’avez pas déjà vue.


L’art du crime (France 2 – Salto)
Avec Nicolas Gob et Éléonore Bernheim

De quoi ça parle : Antoine Verlay, ancien policier de la brigade criminelle, et Florence Chassagne, historienne de l’art, mènent conjointement des enquêtes au sein de l’Office central de lutte contre le trafic des biens culturels. Chaque enquête se déroule dans le milieu artistique. La clé de l’énigme réside dans une œuvre d’art.

Ce que j’en ai pensé : J’ai découvert cette série un peu par hasard il y a quelques semaines et j’ai enchaîné tous les épisodes tant j’ai aimé le concept ! Chaque épisode est une enquête sur un crime lié à une œuvre d’art et j’ai trouvé que c’était original. Et loin d’être bête. Je suis très bon public pour les enquêtes policières je l’avoue, mais c’est vrai que lier tout ça a des œuvres d’art, c’était bien pensé, car on en apprend beaucoup sur les tableaux et la vie des peintres. En plus, le duo Gob/Bernheim fonctionne super bien, ils sont très drôles tant ils sont à l’opposé l’un de l’autre. Bref, c’est une petite série qui vaut vraiment le détour !


The Great (Hulu – Starzplay)
Avec Elle Fanning et Nicholas Hoult

De quoi ça parle : C’est l’histoire des jeunes années de Catherine II de Russie, qui deviendra Catherine la Grande, mariée à l’empereur de Russie Pierre III, dépeint comme dépravé et dangereux, et déterminée à prendre sa place. C’est une série satirique et comique, version romancée de la vie de l’impératrice.

Ce que j’en ai pensé : Au départ, j’avais juste vu Elle Fanning, que je trouve très belle. Puis, par curiosité, j’ai regardé la bande-annonce que j’ai trouvée très drôle. Je me suis lancée et j’ai adoré la série ! C’est plein d’humour, c’est un peu barré, excellemment bien interprété, tant Elle Fanning que Nicholas Hoult qui est très drôle en tant qu’Empereur dépravé, un peu neuneu sur les bords et totalement imbus de lui-même. L’Histoire avec un grand H est un peu malmenée mais bon, finalement est-ce vraiment important ? J’avoue avoir passé de chouettes soirées à découvrir cette série et j’ai très hâte d’en découvrir la suite ! Huzzah !

Voilà pour trois séries que j’ai vues et aimées… Vous les connaissez ? Vous les avez vues ? Vous avez envie de les regarder ? Dites-moi tout !



13 thoughts on “Parlons séries #11”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.