Road-trip en Islande #6

Presque un an que je ne vous ai pas emmenés en Islande ! La dernière fois, je vous emmenais de Goðafoss à Siglufjörður. Cette fois-ci, je vous propose de découvrir notre voyage de Gauksmyri à Borgarnes.

Nous avons donc laissé Siglufjörður a grands regrets, car c’était vraiment une magnifique découverte. Mais il faut bien reprendre la route et poursuivre le voyage. Alors nous reprenons notre super destrier et nous filons à travers les magnifiques fjords enneigés. Cette fois-ci aucune brume pour nous empêcher de profiter ! Le plus dur sera d’arriver à ne pas quitter la route des yeux trop longtemps.

Nous nous dirigeons tranquillement vers Grafarkirkja, la plus ancienne et plus petite église d’Islande. Elle a un joli petit toit en tourbe, c’est très impressionnant de la voir si petite au milieu de l’immensité des paysages qui l’entourent !

Quelques kilomètres de plus et nous nous arrêtons pour un pique-nique… et voyons ENFIN nos premiers moutons du voyage !! Ensuite, nous empruntons une route particulièrement cahotique (pour rester polie) pour découvrir le célèbre Hvítserkur, un bloc de basalte découpé par l’érosion. Une légende raconte que c’est un troll qui a été pétrifié par les rayons du soleil pendant qu’il jetait des pierres sur le monastère tout proche.

Après avoir pris possession de notre nouvelle chambre dans un hôtel très familial, il nous reste encore pas mal de temps sur notre après-midi, aussi nous partons explorer les lieux. Direction la cascade de Koluglufur, une cascade dans une gorge creusée par une femelle troll en colère.

Une nuit mouvementée plus tard (merci les voisins ronfleurs), nous reprenons la route direction Borgarnes, prochaine étape de notre séjour. Nous avions décidé de commencer la journée par découvrir la cascade de Glanni, mais l’Islande est magique… et nous sommes attirés par une étendue de mousse : c’est le volcan Grábrók. Le site est sublime, c’est super dur parce que nous avons eu trop confiance et avons laissé les chaussures de marche dans la voiture. Mais bon, on a réussi.

Ce fut une vraie belle découverte, totalement imprévue. Encore une belle surprise de l’Islande ! Nous redescendons pour mettre le cap vers Borgarnes. Une fois les valises posées dans notre nouvel hôtel (un peu vieillot), nous repartons vers de nouvelles visites : les cascades de Hraunfossar et de Barnafoss.

Celle-ci, c’est Hraunfossar, la cascade de lave. Elle est très étrange, l’eau semble sortir de la Terre, c’est assez surprenant !

Et la seconde, celle dont la chute est ultra-rapide, c’est donc Barnafoss, la chute des enfants. La légende raconte que, le jour de Noël, les enfants d’une famille étaient restés seuls chez eux pendant que leurs parents étaient à la messe. Les enfants sont tout de même sortis pour jouer sur l’arche de pierre qui enjambait la rivière et ont fait une chute et se sont noyés. Leur mère en découvrant sa perte, a fait abattre l’arche pour que personne ne vive plus jamais ce drame.

Et comme si nous n’avions pas eu assez d’eau, nous allons terminer notre journée dans les bains chauds de Krauma. C’est beaucoup moins connu que le Blue Lagoon ou les Nature Baths, mais surtout beaucoup moins cher et beaucoup moins bondé. Nous étions 6 et c’était idéal. Cinq bains chauds (de 37°C à 43°C), un bain froid à 6°C… Nous avons tout testé et c’était parfait.

Et voilà, une belle façon de terminer une journée. Bon, après, nous avons dévoré un délicieux repas, probablement le meilleur de notre séjour. Une dernière nuit avant de rejoindre Reykjavík pour les deux derniers jours de notre séjour… On se retrouve bientôt pour la dernière étape de notre road-trip !



11 thoughts on “Road-trip en Islande #6”

Répondre à didy Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.