Road-trip en Islande #5

Voilà un an tout pile, nous filions vers l’Islande prêts pour cette belle aventure que fut notre voyage de noces ! Aujourd’hui est donc l’occasion parfaite pour vous emmener en voyage… La dernière fois, nous nous étions arrêtés au Lac Mývatn et nous prenions la route vers Akureyri, deuxième plus grande ville de l’île ! Mais avant d’y arriver, nous avons roulé, sachant que non loin se trouvait la magnifique Goðafoss, la bien-nommée cascade des Dieux ! Au détour d’un chemin, elle est apparue !

Pour la petite histoire, cette cascade a pris ce nom car en l’an 1000, le parlement islandais décide d’adopter le christianisme comme religion. Ainsi, le diseur de loi avait décidé de donner l’exemple en jetant ses idoles de l’ancienne religion nordique dans la chute…

Comme il faisait très chaud (5°C), nous avons décidé de profiter de la vue pour pique-niquer tranquillement, avant de repartir dans notre fidèle destrier direction Akureyri ! Du soleil et des fjords sublimes, que demander de plus ?

La descente sur la ville a été ponctuée de “Wouuuuaaaah c’est beau”, “haaaaaaaan punaise c’est un truc de fou !” et de “rooolalalalalallala”, à peu près. Une fois arrivés à notre hôtel, nous avons profité d’une petite promenade dans la ville. Et nous avons bien sûr vu les feux “cœur” de la ville. Pour l’anecdote, ces feux étaient à l’origine ronds, mais après la crise financière qui a secoué le pays en 2008, les habitants d’Akureyri ont souhaité se mettre du baume au cœur en transformant leurs feux avec des cœurs (ce sont des autocollants apposés dessus).

Bon, après une nuit moyenne dans notre hôtel, nous avons repris la route, direction le nord du nord : Siglufjörður. La route est censée être divine… mais nous c’est plutôt le brouillard qui nous accompagne et nous voyons malheureusement très peu les fjords. Après un tunnel de 13km à une seule voie mais passable dans les deux sens (ouais, c’est chacun pour soi…), nous arrivons au-dessus de mon village coup de cœur de ce séjour…

Ce village était très beau accroché au fjord, au bord de la mer du Groënland, tout calme, enneigé mais pas trop, avec des maisons colorées, des gens accueillant et un petit café bien-nommé “Frida”, qui sert et vend des tonnes de chocolat, sous toutes ses formes. Notre hôtel était sublime, les paysages incroyables… Bref, gros coup de cœur !

Et pour la petite note culturelle, Siglufjörður est la ville où a été tournée la série “Trapped” et elle a aussi servi de décor à plusieurs romans de l’auteur Ragnar Jónasson. Jusqu’en 2009, la ville était totalement coupée du reste du pays en hiver car il n’y avait qu’une seule route, qui était fermée l’hiver car trop enneigée/dangereuse. Aujourd’hui il y a un tunnel qui permet d’y accéder !

Encore une belle balade dans mes photos et surtout dans mes souvenirs… On attaque maintenant la “descente”, par l’autre côté du pays… Mais ce sera pour un autre billet. La prochaine fois, je vous emmène à Gauksmýri.

J’espère que cette nouvelle carte postale vous aura plu !



4 thoughts on “Road-trip en Islande #5”

Répondre à Sophie Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.