Il était trois fois Noël : la lecture commune

Bonjour mes jolies libellules !
Au chalet cette année, nous vous proposons une lecture commune le 23 décembre prochain. Afin que tout le monde ait le temps de se procurer et de lire le livre, nous vous proposons de voter dès aujourd’hui pour celui qui vous tente le plus ! 
Vous n’avez le droit de voter qu’une seule fois par personne pour un seul livre, jusqu’au 15 novembre… choisissez bien ! Ceci étant, rien ne vous empêchera de garder les idées sous le bras et de lire les autres pour vous mettre dans l’ambiance… 
☕ Neige,
Maxence Fermine
C’était une nuit de pleine lune, on y voyait comme en plein jour. Une
armée de nuages aussi cotonneux que des flocons vint masquer le ciel.
Ils étaient des milliers de guerriers blancs à prendre possession du
ciel. C’était l’armée de la neige. Au Japon, à la fin de XIXe siècle, le
jeune Yuko s’adonne à l’art difficile du haïku. Désireux de
perfectionner son art, il traverse les Alpes japonaises pour rencontrer
un maître. Les deux hommes vont alors nouer une relation étrange, où
flotte l’image obsédante d’une femme disparue dans les neiges. Dans une
langue concise et blanche, Maxence Fermine cisèle une histoire où la
beauté et l’amour ont la fulgurance du haïku. On y trouve aussi le
portrait d’un Japon raffiné où, entre violence et douceur, la tradition
s’affronte aux forces de la vie.  
☕ La
liste de Noël, Jojo Moyes
Veille de Noël. Chrissie fait ses derniers achats dans l’effervescence de Londres.
Pour Noël, elle reçoit sa belle-mère. Alors que, sur ordre de son mari,
elle se met en quête d’un parfum introuvable et du seul fromage que
tolère sa belle-mère, sa rencontre avec un chauffeur de taxi lui ouvre
les yeux. Elle n’a aucune envie de passer Noël en famille cette année…
☕ Tendre veillée, Scarlett Bailey
Lydia a toujours souhaité vivre un Noël parfait. Aussi n’hésite-t-elle
pas une seule seconde quand ses meilleures amies l’invitent à
réveillonner avec elles. Au programme, feux de cheminée et marrons
chauds, le tout dans un décor digne d’une carte de voeux. Quand elle se
retrouve bloquée par la neige en compagnie de son petit ami, de son ex
et d’un irrésistible inconnu, son Noël idéal est sérieusement mis à mal.
Mais bon, trois rois mages, c’est la tradition à cette époque de
l’année…

☕ La danse hésitante des flocons de neige, Sarah Morgan
Noël. Kayla Green redoute cette date et, comme chaque année, elle
prévoit de s’enfermer dans son bureau de Manhattan avec une surdose de
travail. Mais un gros budget de relations publiques l’envoie en fait
dans le Vermont : celui de Snow Crystal, apporté par Jackson O’Neil, qui
dirige un groupe de stations de sports d’hiver de luxe. Pour Kayla, ce
petit miracle de Noël ne va pas sans inconvénients : primo, la neige, le
ski, les snow-boots, tituber sur la glace en talons hauts…, ce n’est
vraiment pas son idéal ; secundo, Jackson O’Neil a une famille, une de
ces familles aussi unies que les mailles d’un tricot bien serré qui
rappellent douloureusement à Kayla qu’elle a toujours dû se débrouiller
seule. Mais il y a pire encore pour elle que Noël, la famille et autres
calamités : c’est Jackson. Jackson, qui a tous les atouts en main pour
faire fondre le cœur de glace qu’elle s’est si difficilement façonné…
☕ Une seconde avant Noël, Romain Sardou
1851. A Cokecuttle, une cité industrielle anglaise, le petit Harold
survit péniblement, vivant sous les ponts et ramonant des cheminées. Et
pourtant… Harold est promis à un destin fantastique. Guidé par un
génie invisible, il va découvrir un monde peuplé de lutins, d’arbres
magiques et de rennes volants. D’extraordinaires voyages l’y attendent.
Il est appelé à devenir un personnage que nous connaissons tous très
bien : à la longue barbe blanche et au costume rouge éclatant… Ce
petit orphelin est le Père Noël avant qu’il devienne le Père Noël ! Au
travers de mille péripéties joyeuses, nous allons assister avec lui à
son premier Noël, à sa toute première distribution de cadeaux. Une
seconde avant Noël, la question reste posée : le père Noël débutant
parviendra-t-il à livrer les jouets aux enfants ? Redonnera-t-il enfin
aux hommes le goût de l’impossible et du merveilleux ? Après le succès
de ses deux romans, Pardonnez nos offenses et L’Eclat de Dieu, Romain
Sardou nous livre ici un conte destiné aux petits et aux grands qui
réveille en nous les plus belles émotions de l’enfance.
☕ Douces nuits, Ros Clarke et Faye Robertson

Ce recueil est constitué de deux nouvelles : Sous le gui, de Ros Clarke & Une Seconde Chance pour Noël de Faye Robertson.

La période des fêtes de Noël ne rime
pas toujours avec bonheur, surtout pour nos protagonistes, qui sont
confrontés aux dures réalités de la vie (maladie, rupture, isolement).
Mais la magie de Noël existe bel et bien, et leur fera peut-être
retrouver le sourire et la joie de célébrer la plus belle fête de
l’année.
☕ La fille de l’hiver, Eowyn Ivey
L’Alaska, ses forêts impénétrables, ses étendues enneigées. Son silence.
Sa solitude. Depuis la mort de leur bébé, le mariage de Mabel et Jack
n’a plus jamais été le même. Partir vivre sur ces terres inhospitalières
paraissait alors une bonne idée. Seulement, le chagrin et le désir
d’enfant les ont suivis là-bas et la rudesse du climat, le travail
éreintant aux champs les enferment chacun dans leur douleur. Jusqu’à ce
soir de début d’hiver où, dans un moment d’insouciance, le couple
sculpte un bonhomme de neige à qui ils donnent les traits d’une petite
fille. Le lendemain matin, celui-ci a fondu et de minuscules empreintes
de pas partent en direction de la forêt… Peu de temps après, une
petite fille apparaît près de leur cabane, parfois suivie d’un renard
roux tout aussi farouche qu’elle. Qui est-elle ? D’où vient-elle ?
Est-elle une hallucination ou un miracle ? Et si cette petite fille
était la clé de ce bonheur qu’ils n’attendaient plus ? Inspiré d’un
conte traditionnel russe, La Fille de l’hiver est un roman à la fois
moderne et intemporel où le réalisme des descriptions n’enlève rien à la
poésie d’une histoire merveilleuse… dans tous les sens du terme.
☕ Par une nuit d’hiver, Nora Roberts
Quand, par une nuit d’hiver, la caresse des flocons éveille un tourbillon d’émotions nouvelles et de sensations intenses… Les
quatre histoires réunies dans ce livre nous invitent au cœur d’un hiver
romantique et scintillant, où rêves d’amour et désirs passionnés se
mêlent à la douceur feutrée de la neige.
Coup de foudre pour Shane
Abott, éprise de son nouveau voisin, un homme mystérieux au regard
tourmenté qui semble n’aspirer qu’à la tranquillité et au silence, loin
de toute présence féminine…
Rêve inattendu pour Mac Taylor dont les jumeaux Jack et Zeke, se sont mis en tête de commander au père Noël une nouvelle maman…
Rencontre
troublante pour Hillary Baxter dont la carrière de mannequin ne lui
avait guère laissé, jusqu’à présent, le temps de songer à l’amour.
Passion
de toujours pour Jason Law, qui, après des années passées à l’étranger,
retourne dans le village de son enfance, reconquérir celle qu’il n’a
jamais cessé d’aimer et qui avait promis de l’attendre…
☕ Un Noël avec Darcy, Elizabeth Aston
Georgiana Darcy, hantée par ce qu’elle a vécu avec Wickham, décide de
privilégier désormais la raison à la passion, et la proposition de
mariage du beau, riche et bien né M. Moresby est parfaite pour cela.
Mais Darcy trouve cet homme ennuyeux, et Elizabeth a des doutes :
s’agirait-il réellement d’un mariage heureux ? Pendant que la
famille se rassemble à Pemberley pour célébrer Noël, l’envieuse Caroline
Bingley répand des rumeurs venimeuses sur Georgiana. La jeune
femme aura-t-elle le courage de se battre pour sauver sa réputation ? Et
l’attirant et sympathique Sir Giles Hawkins arrivera-t-il à lui faire
de nouveau écouter son cœur ?
☕ All I want for Christmas, Emily Blaine
Cette année, à part une compilation de chants de Noël par Sinatra et la
recette magique pour manger sans grossir, Emma n’a rien à demander au
père Noël. Son job lui plaît, ses copines sont adorables (quand elles
ne la traînent pas à la gym) et Yann est le meilleur ami que toute
femme rêverait d’avoir. Que demander de plus ? A priori, rien. Sauf
que Noël, c’est bien connu, c’est la saison des miracles. Et quand le
père Noël prend l’apparence d’un beau brun terriblement sexy, Emma
regrette très vite d’avoir enfilé ses grosses chaussettes de laine au
lieu de les suspendre au-dessus de la cheminée…
 .
.
.
.
.
Et voilà ! Alors maintenant, à vous de voter, vous avez jusqu’au 15 novembre minuit !

Et n’oubliez pas de vous inscrire chez Samarian et de voter pour le film chez Petit_Speculoos.



32 thoughts on “Il était trois fois Noël : la lecture commune”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.