Au naturel !

Bonjour mes libellules en sucre !
J’espère que vous profitez bien de votre dimanche. Je viens aujourd’hui vous parler, une fois n’est pas coutume, de produits de beauté. Si je ne suis pas une grande fanatique de crèmes (j’achète, je l’utilise très bien pendant 3 jours et ensuite… je l’oublie et la crème termine sa vie reléguée au fin fond d’un placard), j’ai quand même une petite “routine” de soin.
Et je voulais vous en parler, parce qu’elle a une particularité : elle s’oriente vers le soin au naturel. Mais vous aviez du le comprendre lorsque je vous ai parlé de mon gel douche fait maison (rappelez-vous !). Je n’utilise plus que lui, sauf de rares fois où j’utilise ceux que j’avais achetés et que je ne veux pas jeter pour jeter. Donc, je suis passée à du 95% naturel dans mon gel douche. 
Pour ce qui est du shampooing, je n’ai pas réussi à m’en faire moi-même, ça demande beaucoup de temps et beaucoup d’ingrédients. Donc pour l’instant, je me suis “rabattue” sur des shampooings et après-shampooing de chez Yves Rocher, dont la composition est plutôt bonne (pas de paraben, méthyltiazolinone et autres petites choses du genre mentionnées dans le reportage de France 5 il y a quelques mois de cela). Et j’en suis très contente, tant niveau qualité que niveau prix ! Et entre deux shampooings, lorsque je ne veux pas les relaver entièrement (ils sont longs et souvent vite plus sales aux racines qu’aux pointes), j’utilise le shampooing sec, très très très pratique.
Et puis, une fois par semaine, je me fais, après ma douche, un gommage au sel de la Mer Morte et au doux parfum de jasmin. C’est très agréable, tant au contact qu’à l’odeur. Et pour une fois, je trouve que c’est un produit qui fonctionne bien. Ma peau est beaucoup plus douce, mes pieds qui ont une tendance à être secs, ne le son plus, et en prime, je sens le jasmin toute la journée. Vraiment. Un très bon point pour mon gommage de chez Sabon, offert à Amsterdam par mon Lui.

Un
autre produit qui m’était indispensable, surtout l’été : le déodorant.
J’en changeais régulièrement pour varier les plaisirs au niveau des
parfums, mais aussi et surtout parce que ma peau avait une fâcheuse
tendance à faire des réactions allergiques à certains déodorants. Et
puis un jour, j’ai sauté le pas, j’ai abandonné le déodorant. Et à la
place, j’ai pris une pierre d’alun. J’avais un peu peur que ça ne
fonctionne pas, que je sente quand même, que je transpire et que ça
fasse de belles auréoles etc. Mais rien de tout ça bien au contraire !
Aucune odeur et aucune auréole. J’en suis ravie. Et même si à l’achat ça
peut sembler cher (le mien m’a coûté 10€), il a une durée de vie de 6
mois d’utilisation quotidienne, donc autant vous dire que le calcul est
vite fait ! 
J’ai
aussi testé, par pur hasard, le dentifrice bio à l’argile verte. Et je
dois vous avouer que pour le coup, là, ce n’est pas un succès. La
texture est très étrange, le goût très amer et, si ça nettoie peut-être
très bien les dents, je ne retenterai pas l’expérience. En plus, le prix
n’est pas donné, ce qui fait que je vais probablement rester avec mon
dentifrice “chimique”.
Enfin, dernier mais pas des moindres, le démaquillant. Je me maquille, très peu, mais je le fais. Avec des produits de chez Natura Brasil et/ou de chez Yves Rocher. Et en plus, je ne me maquille que les yeux, je n’ai jamais mis de fond de teint ou autre, je préfère éviter. Mais bref. La phase que je déteste, c’est le démaquillage. C’est long, c’est fastidieux, j’en oublie toujours un peu bref, ça me retenait parfois de me maquiller. 
Jusqu’au jour où, sur Internet, cherchant une recette de démaquillant naturel, je suis tombée sur une jeune fille qui a testé le démaquillage à… tenez-vous bien… l’huile d’olive. Ouep. Et moi, je me suis dit “Et pourquoi pas ?“, ni une ni deux, je me suis maquillée, puis je suis allée chercher ma bouteille d’huile d’olive à la cuisine et je me suis démaquillée. J’ai eu une tête de panda, je me suis lavé le visage avec mon savon d’Alep et hop ! Parfaitement démaquillée, aucune trace de quoi que ce soit sur mon visage et en prime ma peau était toute douce. Il ne m’en fallait pas plus pour adopter définitivement ce mode de démaquillage, j’ai donc acheté un petit flacon à pompe que j’ai rempli d’huile d’olive et dorénavant, je ne me démaquille plus que comme ça. C’est facile, rapide, pas cher et bon pour la peau (même pour les peaux grasses, ça n’a aucun effet graissant sur la peau). 
Et voilà donc pour ma nouvelle routine “beauté”. Et vous, vous procédez comment ? Il y a des choses dans cet article qui vous tentent ? Dites-moi tout !


9 thoughts on “Au naturel !”

  • Je ne connaissais pas le démaquillant à l'huile d'olive, c'est bon à savoir 🙂
    Pour le reste, j'utilise comme toi la pierre d'alun.
    C'est vrai que je ne fais encore bien attention à mes produits de beauté. Par contre tout ce qui est produit de nettoyage j'essaie d'utiliser des choses naturels (le vinaigre est d'ailleurs devenu mon meilleur ami ^^). Il y a un livre d'ailleurs qui existe, que j'avais acheté, sur le sujet (et qui comprend aussi conseil beauté, etc), il s'agit de "Du sel, du citron, du vinaigre, du bicarbonate de soude" aux éditions marabout. Il est vraiment bien et donne plein d'idées pour changer nos façons de faire les choses. Je te le conseille 😉

    • Je n'ai pas encore testé le shampooing sec naturel, je suis encore au "chimique" (Batiste pour moi). Mais il semblerait que même ceux-là soient moins polluants que les shampooings à l'eau !
      Je sens que je vais tenter la recette, j'ai tous les ingrédients… J'en reparlerai ici !! 🙂

  • J'utilise également les shampooing, après-shampooing et masque d'Yves Rocher; J'ai longtemps habitué mes cheveux à des marques comme "Kerastase", des produits bourrés de silicones qui ne font que camoufler les dégâts. Aujourd'hui, mes cheveux commencent à récupérer mais il faudra du temps je pense pour qu'ils soient complètement réparés. Pour le reste, je ne me sens pas encore prête à lâcher la chimie :P, même si le raisonnement pour utiliser l'huile d'olive comme démaquillant tient parfaitement….

    • J'aime beaucoup les produits Yves Rocher, ils sont fait des progrès et surtout des efforts pour être moins polluants pour la peau et la planète.
      L'huile d'olive, au début je me disais que ça ne marcherait pas, mais finalement, c'est parfait ! 🙂

  • Moi aussi, démaquillage à l'huile d'olive. Je me tourne de plus en plus vers le bio, j'en ai marre de me mettre du mica sur les joues et des silcones dans les cheveux. Sans parler que tout ça part directement dans nos rivières… En revanche, je ne me suis pas lancée dans le fait maison, contrairement à des copines qui ne jurent plus que par ça.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.