Pisse-Mémé, Cati Baur

Droits réservés : Massimo Rinaldi
En quelques mots

Le titre, la couverture et  l’autrice. Trois excellentes raisons qui m’ont donné envie de craquer. J’aime beaucoup Cati Baur, que j’ai découverte avec son adaptation des Quatre sœurs, alors quand j’ai vu cette BD au titre très accrocheur, je n’ai pas résisté très longtemps.

Quatre copines de longue date (les sœurs Marthe et Camille, Nora et Marie), aux parcours de vie très différents, rêvent d’ouvrir un bar associatif où l’on pourrait lire, faire du yoga, passer du bon temps et boire… un pisse-mémé ! Qui donnera d’ailleurs son nom au bar. Le rêve devient réalité lorsque les sœurs héritent d’une vieille tante hippie…

Droits réservés : La Planque à Libellules
Ce que j’en ai pensé

Dès les premières pages, j’ai été embarquée dans les vies des quatre héroïnes de cette jolie BD. Cati Baur a réussi à croquer plusieurs types de personnalités, abordant la diversité dans tous les sens du terme, sans jamais donner l’impression de sonner faux. On fait donc connaissance d’une mère de famille en burn-out, une mère célibataire qui cumule les petits boulots, une maman lesbienne et une aromantique fan de yoga. Quatre héroïnes du quotidien, dans lesquelles on peut aisément se retrouver.

L’autrice, par le biais de ses personnages, nous montre la création d’une entreprise, avec ses difficultés, ses peurs, ses coups de stress, ses montées d’adrénaline… On y voit l’ambition, la complexité, mais aussi l’épanouissement personnel et professionnel que ça peut apporter. On voit les personnages évoluer, se questionner sur leur vie et leur avenir et je crois que c’est ça qui parle le plus.

« Si un jour on gagne au Loto, on ouvre un bar à tisanes et on l’appelle Pisse-mémé.
Chiche ?! Enfin faudrait de la bière aussi…
Et des cours de yoga !
Et un coin librairie !
De la bière bio et locale ! »

J’ai vraiment beaucoup aimé ce croisement très réussi entre la création de Pisse-Mémé et les vies des unes et des autres. Et puis, en réalité, un tel projet me fait clairement rêver et forcément lire des choses comme ça, ça fait encore plus rêver !

Sans compter que l’autrice glisse aussi beaucoup d’humour dans la bande-dessinée, autant que de moments très touchants et bourré d’émotions…

Et évidemment, on ne peut pas évoquer cette BD sans parler du dessin et des couleurs. C’est un univers que j’aime beaucoup, qui fourmille de détails et qui ne manque pas d’humour dans son trait.

Vous l’aurez sans doute compris, c’était un grand bonheur à lire pour moi. J’ai craqué pour les quatre copines, pour leur projet, pour les émotions, pour les dessins… C’est une BD qui fait du bien aux yeux et au moral, et qu’il ne faut pas manquer !

Je lui donne

Note : 5 sur 5.
Ce billet participe au challenge Feel Good saison 6.
, , , ,

4 réponses à “Pisse-Mémé, Cati Baur”

  1. La BD est dans ma liste d’emprunts à faire 🙂
    L’histoire de ces quatre amies qui se lancent dans la création d’entreprise a l’air intéressante et puis, le thème de la création d’entreprise n’est pas courant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

🠕 Remonter en haut de la page 🠕