Comme un dimanche #44

Un mois déjà depuis le dernier billet de ce genre, j’ai eu envie de vous en concocter un tout nouveau ! Prenez un petit thé et papotons un peu si vous le voulez bien…

Dimanche bilan : J’ai commencé ma semaine par… une extinction de voix ! D’abord ma voix déraillait, puis mercredi midi, plus rien. J’avais une classe à accueillir le lendemain, autant vous dire qu’on a beaucoup rit avec ma collègue qui a eu la gentillesse de me tenir compagnie. Elle faisait la voix et moi… je mimais ! Et pour le reste de la semaine, j’ai bu des infusions thé-menthe avec du miel et je n’ai plus parlé. Je retrouve enfin ma voix, encore un peu “rouillée”, mais tout rentre dans l’ordre et je suis prête à attaquer la semaine avec mes accueils de classes !

Cette semaine j’ai aussi fait pas mal d’administratif pour mon association, j’en ai encore un peu sous le coude. Ce n’est pas la partie que je préfère mais elle est nécessaire !

Droits réservés

Dimanche culture : J’ai feuilleté pas mal de pages cette semaine, j’ai notamment dévoré “Chère petite” de Romy Hausmann, dont je vous reparlerai très bientôt avec un billet spécial. Une excellente découverte, hyper sombre. J’ai aussi poursuivi “La Ville sans Vent” d’Éléonore Devillepoix, que je lis en lecture commune avec Bidib. J’aime beaucoup l’univers malgré l’un des personnages principaux qui m’agace beaucoup. J’ai aussi commencé à lire “Le Bel au Bois Dormant”, des contes où les princesses volent au secours de leurs princes. J’aime beaucoup, j’en lis un de temps en temps. J’ai aussi lu deux BD, le troisième tome des “Artilleuses”, très chouette série, et “Les Cœurs de Ferraille”, sur les conseils de Bidib, que j’ai adoré !

Quant à ce que j’ai pu visionner cette semaine, il y a eu pas mal d’épisodes de “Good Witch”, qui me fait vraiment beaucoup de bien avec toute sa douceur et sa bienveillance. Côté français, j’ai aussi regardé deux épisodes de la série “Crimes parfaits”, agréable, ainsi que la mini-série “Les Siffleurs”, qui si elle ne révolutionne pas la télévision, a le mérite d’aborder des sujets importants. Enfin, j’ai regardé les très classiques “Meurtres en Béarn” et “Le secret de la grotte”, qui sont des téléfilms que je regarde généralement en dessinant. Rien de bien foufou !

Droits réservés

Dimanche maison : Toujours aucun travaux réellement, pour l’instant je savoure le meuble que nous avons fabriqué avec mon Lui voilà quelques semaines. J’ai fait des photos pour vous faire un billet DIY sur le blog… Mais j’ai fait beaucoup de tri et de rangement. Petit à petit je me sépare de tout ce que je n’utilise plus, j’améliore le rangement, j’optimise… Bref. Aujourd’hui j’ai donc en grande partie rangé et nettoyé ! Mon bureau a fait peau neuve, plus rien de traîne et chaque chose a retrouvé sa place.

Dimanche humeur : Les choses vont bien. Je suis assez fière de me dire que ça fait un mois aujourd’hui que j’ai terminé ma psychothérapie, après 2 ans et 3 mois. J’ai eu des moments difficiles, j’ai beaucoup pleuré mais aujourd’hui je sens que j’ai changé, que j’ai fait la paix avec certains événements de ma vie et j’aborde mon avenir personnel et psychologique plus sereinement. Je ne dis pas que tout est réglé, le psychologue reste au loin en cas de besoin, mais pour le moment, je me sens bien. Enfin, éco-anxiété mise à part, mais ça c’est une autre histoire.

Dimanche blog : Un billet par semaine ou presque ! On est sur un bon rythme, non ? Je suis contente de retrouver le plaisir d’écrire des billets autour de mes lectures, j’espère qu’ils vous plaisent. J’ai donc un billet sur “Chère petite” à rédiger, puis je ferai un billet sur la Bretagne (le dernier !) et j’ai aussi le DIY du meuble de cuisine à vous montrer… Restez dans le coin !

Voilà pour ces quelques nouvelles… Et vous, votre semaine ?

,

2 réponses à “Comme un dimanche #44”

  1. Et bien hâte de lire tout ça !
    Ce billet fait plaisir et de voir que la psychothérapie t’a apporté un vrai plus, c’est encore mieux. Moi, c’est haut et bas mais je m’accroche !

    • C’est un travail difficile, j’ai croisé des montagnes et encore aujourd’hui parfois c’est dur, mais franchement, il y a une vraie différence entre la moi de 2020 et la moi de 2023 !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

🠕 Remonter en haut de la page 🠕