Carte postale #52 : Le Gouffre de Padirac

Allez ! J’ai toujours des envies de voyage, ce troisième confinement me pèse sur le moral et ruine tous les projets qui étaient prévus. J’imagine bien que je ne suis pas la seule et je me dis qu’une petite carte postale de notre dernier séjour en amoureux (pour nos trois ans de mariage en octobre dernière) serait peut-être la bienvenue !

Souvenez-vous, en octobre dernier nous avons mis le cap vers la belle Dordogne pour une petite semaine. Après avoir découvert les Jardins de Marqueyssac, nous avons décidé de faire un peu plus de route depuis notre chambre d’hôte et nous avons mis le cap vers le Lot pour découvrir le célèbre Gouffre de Padirac.

Il y avait très longtemps que je rêvais de découvrir ce lieu mais j’étais souvent retenue par la foule. J’ai horreur de devoir visiter au pas de course et d’être trop entourée. Pour ça au moins, le virus nous aura permis de profiter d’une visite extraordinaire ! Et en plus, nous y sommes allés en pleine semaine, hors vacances scolaires : le top !

Nous avions réservé volontairement la dernière entrée de la journée, nous disant qu’ainsi il y aurait peut-être encore moins de monde. Et effectivement, nous étions une dizaine à visiter en même temps et nous avons carrément terminé la découverte à deux, car nous sommes plutôt du genre à prendre notre temps…

Padirac, en général on en connaît le puits de 75m de profondeurs dans lequel on descend au départ de la visite. Mais il y a bien plus à découvrir et vous embarquez pour 1h30 à 2h de visite.

C’est aussi impressionnant à voir d’en haut que d’en bas. Vous pouvez descendre soit par les marches, soit par l’ascenseur. Nous avons opté pour l’ascenseur histoire d’en prendre plein les yeux. J’avoue qu’on est restés longtemps en bas, les yeux en l’air à faire des “Wouah” tellement c’est fou ! Puis nous avons continué la promenade, 28 mètres de descente en plus pour atteindre 103 mètres de profondeur. On entre dans la galerie, le soleil n’entre plus, l’humidité est bien présente et la température est bloquée à 13°C. C’est parti pour un voyage incroyable au cœur de la Terre !

On se promène à pied le long d’une petite rivière souterraine très jolie. On en prend plein les yeux à chaque virage, que ce soit sur la hauteur, sur les formes, sur la rivière… Chaque recoin est un régal à observer (et terrible à photographier !).

Et puis, arrive un moment où finalement, on monte à bord d’une barque, pour une petite balade d’environ 15 minutes. On navigue tranquillement sur une rivière plane, on observe les fissures verticales, on écoute le silence incroyable… Bref, on profite, avant de poursuivre à pied.

Là, c’est étourdissant de beauté ! On se trouve sous terre, face à un superbe lac, le Lac des Gours, très précisément. C’est incroyable, les jeux de lumières sont très beaux et je suis restée ébahie un bon moment. Ensuite, on a poursuivi notre chemin, toujours avec plus de “Oh !” et de “Ah !”… Pour arriver à la Salle du Grand Dôme, une sorte de cathédrale souterraine hallucinante. Bon, par contre, je n’ai réussi aucune des photos dans ce lieu, alors pardon d’avance pour les “flous” que l’on va qualifier d’artistique.

Et puis une fois ces salles impressionnantes visitées, il a fallu repartir. D’ailleurs, on voit sur la photo une personne qui nous suit… C’était un membre de l’équipe du Gouffre, qui nous suivait et vérifiait que nous n’étions pas oubliés dans la grotte ! Retour sur la petite barque, nous deux et le guide, à qui on a pu poser nos questions, puis refaire le tour et enfin, quitter ce lieu magique.

Vous l’aurez sans doute compris, j’ai absolument adoré cette visite dont je rêvais depuis longtemps ! Alors, pour une fois, je remercie ce maudit virus parce qu’il m’a permis de découvrir Padirac, presque comme si le lieu était privatisé ! J’avoue que les tarifs peuvent être un peu prohibitifs, mais vu la visite que nous avons faite et vu l’entretien que ça demande, je pense que c’est plutôt honnête.

Informations pratiques :

  • Tarifs : adultes 18.50€ ; enfants 4-12 ans 14€ ; d’autres tarifs sur le site.
  • Horaires : vérifier sur le site, surtout en période covid !
  • Vous pouvez réserver en ligne vos billets
  • Durée de la visite : environ 1h30
  • Prévoir une petite veste

Voilà, j’espère que cette nouvelle carte postale vous aura plu ! Vous connaissez le Gouffre de Padirac, vous avez déjà visité ? Racontez-moi !



6 thoughts on “Carte postale #52 : Le Gouffre de Padirac”

  • Magnifique !! 😍😍
    Je le connais de nom mais je ne crois pas l’avoir visité depuis que je suis adulte… je suis allée en Dordogne avec mes parents quand j’étais enfant
    Merci pour ce petit voyage sans bouger de chez soi !

    • Oh oui c’est beau !! <3
      La Dordogne, j'en suis tombée amoureuse, je crois qu'on va finir par y emménager un jour 🙂
      Avec plaisir, contente que ça t'aie plu 🙂

    • Ben en fait, franchement, ça va encore ! J’ai un peu le vertige, j’étais pas hyper rassurée, mais honnêtement, ça se fait 🙂
      Roh ouais, moi aussi j’aime bien les grottes !

  • Comme cette carte postale fait plaisir aux yeux ! Ces paysages sont vraiment dingues, comme quoi il ne faut pas traverser la planète pour voir du beau ! Ca donne vraiment envie, et je prends note de tes infos ! Comme je suis en manque de voyages !

    • Merciiii !! 😀
      Ah non, clairement ! J’espère que tu auras l’occasion d’y aller, c’est vraiment beau !
      Oui, j’suis en manque de voyages aussi, même juste pas loin, sortir du quotidien déjà…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.