Il était huit fois Noël : BD de Noël

Une fois n’est pas coutume, cette année au chalet, on a eu envie d’essayer les BD de Noël. Au début, on s’est dit que ce serait peut-être un peu difficile de trouver, mais finalement, on réussit à trouver quelques petites idées… Pour ma part, j’avais prévu plusieurs BD, que je vous présentais dans le premier billet du challenge de cette année.

Il est temps de vous parler un peu plus de ces découvertes !

Maïana : Le calendrier de l’Avant, de Carbone & Pauline Berdal
Paru chez Miss Jungle

Un soir, en rentrant de l’école, Maïana découvre un calendrier de l’Avent spécialement conçu à son attention. Des messages intrigants sont glissés dans les papillotes. Elle mène l’enquête pour trouver qui se cache derrière ce cadeau et se replonge dans ses souvenirs d’enfance…

Celle-ci, je l’ai attrapée au vol à la médiathèque. Elle repartait dans sa médiathèque d’origine sur le réseau, quand j’ai vu sa couverture… Impossible d’y résister ! Et j’ai bien fait de céder, c’était une fort jolie BD, avec des dessins tout en douceur et avec des couleurs superbes ! L’histoire est vraiment originale, même si l’on devine assez aisément le fin mot de l’enquête de Maïana et son amie. C’est tout de même prenant et touchants, j’ai seulement un peu regretté la rapidité avec laquelle se déroule l’histoire, c’était parfois un peu précipité à mon goût. Quoi qu’il en soit, c’est une très belle découverte !


Billy Brouillard, le petit garçon qui ne croyait plus au Père Noël, de Guillaume Bianco
Paru chez Soleil

Le chat de Billy Brouillard est mort. Et même le Père Noël semble incapable de le ramener à la vie. Comment alors avoir foi en lui… surtout lorsque le jeune garçon découvre un jour, un faux costume de Père Noël, caché dans la chambre de ses parents ? « Le Père Noël » : ne serait-il qu’un subterfuge des adultes afin de discipliner les enfants crédules ?

J’aime beaucoup l’univers de Guillaume Bianco, dont j’ai lu notamment les aventures de Zizi Chauve-Souris, un tome de Billy Brouillard et L’extraordinaire abécédaire de Zoé Marmelade. Quand je suis tombée sur celui-ci en cherchant des idées de BD, j’étais ravie ! Bon, par contre, si j’aime l’univers complètement fou de Guillaume Bianco et l’ambiance particulière qui règne dans cette BD, j’avoue que le côté Noël n’était pas tellement présent à mon sens. Le scénario est très original, on navigue entre la BD “classique” et une sorte de cabinet de curiosités en images. C’est vraiment une BD intéressante, la mise en page est géniale et les dessins sont top. Mais c’est très sombre et j’avoue que je l’aurai peut-être plus appréciée à Halloween finalement.


Klaus, de Grant Morrison & Dan Mora
Paru chez Glénat

Dans un monde médiéval fantastique, un trappeur itinérant du nom de Klaus entre dans l’enceinte de Grimsvig. Mais la ville a bien changé depuis sa dernière visite… Celle qui respirait la joie de vivre est désormais dirigée d’une main de fer par le tyran Magnus, qui a enrôlé de force tous les hommes valides pour travailler aux mines de charbons de la région. Et ce n’est pas tout, ses soldats sèment la terreur, interdisant la cérémonie du solstice d’hiver et sa traditionnelle remise de cadeaux. Sous ses airs taciturnes, Klaus sera-t-il l’homme capable de faire revenir le soleil dans le cœur des habitants ? Derrière chaque légende se cache un homme. Et si le Père Noël n’avait pas toujours été ce personnage jovial que nous connaissons tous ?

L’idée d’un Père Noël aux origines médiévales et un peu “bad-ass” m’a rendue très curieuse. Je l’ai réservé en médiathèque et j’ai été conquise ! J’ai beaucoup aimé cette histoire du Père Noël, particulièrement originale. Le scénario est vraiment bien construit et j’ai lu avidement ce premier tome, qui m’a régalée. J’ai aussi adoré les dessins, qui sont très beaux. On est loin de l’image que l’on a du Père Noël et pourtant, il y a des tas de petites références, tant dans l’histoire que dans le graphisme. C’est une bonne découverte, j’ai d’ailleurs réservé le second tome à la médiathèque, j’espère qu’il arrivera vite !


Voilà pour mes trois découvertes BD de Noël… Vous connaissiez ? Ou bien ça vous a donné envie de découvrir ? Dites-moi tout !



8 thoughts on “Il était huit fois Noël : BD de Noël”

Répondre à Les lectures de Marinette Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.