Challenge Halloween #6 : Créatures de la nuit 1/2

Aujourd’hui au manoir hanté du Challenge Halloween, nous avons de la compagnie ! Dans le jardin, beaucoup de créatures de la nuit se promènent : vampires, fantômes, diables, démons, zombies, monstres… Les voisins sont nombreux ! De ma fenêtre, je vois souvent des monstres, des fantômes et des vampires… Laissez-moi vous parler d’eux !

On commence par les monstres, avec cette jolie BD jeunesse que j’ai trouvée plutôt sympa. J’aime beaucoup l’univers de l’autrice, Marianne Alexandre, alors quand je l’ai vue en médiathèque, j’ai foncé !

Lothaire, accompagné de son chat sentinelle Chatterton, vend ses services pour débarrasser les habitants de la ville de Sarracénie des monstres qui y résident. Un jour, Nera, une jeune fille d’un village voisin, les sollicite pour enquêter sur un étrange monstre qui la terrifie. C’est le début d’une nouvelle aventure au cours de laquelle Lothaire rencontre une chasseuse de monstres expérimentée.

Vous commencez certainement à me connaître, j’avais craqué sur la magnifique couverture. J’ai été contente de découvrir cette jolie BD mais je ne vous cache pas que le scénario m’a un peu déçue. J’ai trouvé quelques longueurs dans le déroulé de l’histoire, un côté “explicatif” qui pesait parfois sur les discussions entre les personnages. Cependant, l’idée est vraiment originale et je me suis quand même laissée prendre au jeu ! Les dialogues ne manquent pas d’humour, les personnages sont très attachants et on a envie de découvrir la suite (tome 2 le 8 octobre). Et bien sûr, le dessin est magnifique, ce qui est vraiment le gros point fort de cette BD ! En bref, c’est une belle découverte qui m’a un peu laissée sur ma faim.


Cette seconde BD avait rencontré beaucoup de succès lors de l’édition 2019 du Challenge Halloween, alors elle avait attisé ma curiosité. Je l’ai fait acheter à ma médiathèque et j’ai pu la dévorer dès qu’elle est arrivée…

Anya a l’impression d’être en permanence la petite nouvelle du village : fille d’immigrés, elle n’a jamais réussi à trouver complètement sa place. Mais quand elle tombe dans un puits et découvre le fantôme qui s’y trouve, elle a l’impression de se faire son premier véritable ami. Les ennuis commencent quand le fantôme devient jaloux de tout ce qui remplit la vie d’Anya…

Beaucoup de gens ont énormément aimé cette BD, je dois avouer pour ma part que je ne l’ai pas trouvée extraordinaire. Peut-être que j’en attendais trop, tout simplement ? Le scénario est original, parfois un peu inquiétant, et de manière générale plutôt bien emmené, mais je me suis un peu ennuyée par moments. J’ai l’impression que le dernier tiers était trop rapide par rapport aux deux premiers et finalement, j’ai eu une drôle de sensation. J’aurais aimé plus de développement sur la fin. Le dessin est vraiment très sympa et le noir et blanc apporte énormément à l’histoire. Pour moi, ce fut une lecture sympa sans être extraordinaire.


Mon Lui est abonné à France Loisirs depuis de nombreuses années et il m’arrive parfois de commander sur son catalogue. L’année dernière, j’avais été tentée par l’intégrale de la saga “Les larmes rouges”, de Georgia Caldera.

D’un naturel réservé, Cornélia n’a jamais eu la vie facile. Orpheline de mère, elle vit chez un père absent et doit supporter la perte de sa meilleure amie. A l’âge de 19 ans, la jeune femme est plus fragile et seule que jamais.
Alors qu’elle s’apprête à faire un choix radical, elle est assaillie par des visions et des cauchemars chaque jour plus oppressants. plongée dans un univers sombre et déroutant, il devient difficile pour elle de distinguer le songe de la réalité… Est-elle en train de perdre la raison ? A moins que la rencontre d’un mystérieux personnage aussi fascinant qu’effrayant y soit pour quelque chose ?

Je n’ai lu que le premier tome pour le moment. L’idée de départ est fort séduisante et au début j’étais vraiment emportée dans ma lecture. Mais j’ai trop souvent trouvé des maladresses dans l’écriture, qui m’ont pas mal déconcentrée et dérangée. Au départ, j’ai cru a une traduction moyenne… Mais l’autrice est française. Cela dit, je suis arrivée au bout de ma lecture et j’en garde un souvenir plutôt positif dans l’ensemble. J’aime beaucoup le personnage d’Avoriel, un peu moins Cordelia, qui a un côté agaçant. Mais j’apprécie beaucoup les liens entre passé et présent et je suis curieuse de voir où tout cela va mener… J’ai l’intégrale, je conserve la suite pour mes lectures de ce mois-ci !


C’est tout pour cette première incursion parmi les créatures de la nuit… Connaissiez-vous ces titres ? Les avez-vous lus ? Ou bien avez-vous envie de les découvrir ?



3 thoughts on “Challenge Halloween #6 : Créatures de la nuit 1/2”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.