Challenge Feel Good #4 : Romans

Avec une petite journée de retard, je vous propose aujourd’hui une nouvelle participation au challenge Feel Good de Soukee : des romans qui font du bien !

Un si petit oiseau, Marie Pavlenko (2019)

Après un accident de voiture qui l’a laissée meurtrie, Abigail rentre chez elle. Elle ne voit plus personne. Son corps mutilé bouleverse son quotidien, sa vie d’avant lui est insupportable. Comment se définir quand on a perdu ses repères, qu’on ne sait plus qui on est, que la douleur est toujours embusquée, prête à exploser ? Grâce à l’amour des siens. Grâce aux livres. Grâce à la nature, au rire, aux oiseaux. Avec beaucoup de patience, peu à peu, Abi va réapprendre à vivre.

J’avais adoré “Je suis ton soleil” de la même autrice, alors ce roman, j’y allais un peu avec beaucoup d’excitation. Ce qui peut me jouer des tours, car je suis parfois déçue à force d’en attendre trop. Et finalement, je n’ai absolument pas été déçue. J’ai même eu un beau coup de cœur pour ce roman tellement touchant. La plume de Marie Pavlenko est un régal à lire, je ne sais pas comment elle fait, mais elle nous envoûte et nous emmène dans ses histoires et on en ressort tout chamboulé ! Ce roman, avec le personnage touchant, impressionnant, attachant, d’Abi, est une petite pépite que je ne peux que vous conseiller de lire si ce n’est pas déjà fait !

La vie rêvée des chaussettes orphelines, Marie Vareille (2019)

Sur le papier, Alice va très bien : célibataire parfaitement assumée, elle a une carrière en or dans la finance à New-York, un loft avec vue sur Central Park et un secret si profondément enfoui qu’elle peut presque prétendre l’avoir oublié. Certes, elle ne dort plus sans somnifères, elle collectionne les crises d’angoisse, les TOC et les névroses, mais on ne va pas en faire tout un plat. Tout le monde a ses petits secrets, non ? Mais le problème avec les petits secrets, c’est qu’ils peuvent générer de grosses complications… Et si Alice est devenue experte à fuir le passé, elle est beaucoup moins douée quand il s’agit d’affronter la réalité.

Ce titre m’a attirée plusieurs semaines, sans que je ne me décide à le lire. J’en lisais des bonnes choses, des critiques enthousiastes, mais le titre à rallonge me semblait un peu racoleur et je n’étais pas certaine que ça me plaise vraiment. Puis finalement, je l’ai fait acheter à ma médiathèque et j’ai mis mon nez dedans… Sans regret ! L’histoire est très sympathique, je me suis laissée emporter par la vie d’Alice. Les pages se sont tournées presque toutes seules tellement j’étais happée et surprise par les retournements de situation. Je me suis beaucoup attachée aux personnages et j’ai apprécié l’écriture de l’autrice. En bref, ce fut une belle découverte.

Sauveur&Fils, tome 5, Marie-Aude Murail (2019)

Alors que deux années se sont écoulées depuis le précédent volume, le lecteur replonge dans la vie de Blandine et Margaux Carré, Samuel Cahen, Lionel et Maïlys, Ella-Elliot, Frédérique Jovanovic et la famille recomposée de Sauveur. Louane se réconforte grâce à ses animaux et Madame Tapin découvre le féminisme à 81 ans.

Cette saga c’est simple, c’est un bonbon réconfortant ! Il n’y a pas d’autre description possible à mon sens. J’ai adoré les quatre premiers tomes et la magie continue d’opérer avec ce cinquième opus. L’écriture de Marie-Aude Murail est vraiment géniale, on a l’impression de vivre dans cette famille recomposée : on rit, on pleure, on tremble, on espère… Bref, si vous avez un coup de mou, n’hésitez pas à plonger dans ce tourbillon émotionnel, nous ne pourrez qu’en sortir avec le sourire !



12 thoughts on “Challenge Feel Good #4 : Romans”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.