Challenge Feel Good #1 : cinéma

Cette année, j’ai décidé de participer au challenge Feel Good mené tambour battant par Soukee de Bouquinbourg. L’année dernière j’avais hésité, mais cette année, je me lance ! J’avais adoré lire les billets qui s’y rapportaient, alors je me suis dit que j’avais envie de donner ma contribution. Et on commence aujourd’hui avec deux films feel good !

Frida (Julie Taymor – 2002)
Avec Salma Hayek, Alfred Molina

De quoi ça parle : Si vous ne le connaissez pas, le film retrace la vie de l’artiste peintre Frida Kahlo. On débute avec une Frida étudiante, engagée dans sa première relation amoureuse et qui voit Diego Rivera pour la première fois dans sont atelier. Peu après, elle a un grave accident de bus qui lui laisse la colonne vertébrale brisée et la jambe fracturée en de multiples endroits. C’est pendant sa convalescence qu’elle commence à peindre… Plusieurs années après, elle entame une relation avec Diego Rivera, qui la demande en mariage. Leur mariage est tumultueux, il la trompe, elle également, elle fait une fausse couche… Lorsque Frida découvre sa sœur Cristina entretient une liaison avec Diedo, le couple se brise et Frida sombre dans l’alcoolisme. La flamme de leur couple se ravivera, toujours de manière aussi tumultueuse. Après son second mariage avec Diego, elle est rattrapée par ses problèmes de santé et fini par mourir, après avoir réalisé une exposition de ses tableaux à Mexico.

Ce que j’en ai pensé : Je vous l’accorde, le film n’est pas très joyeux lorsqu’on en lit le scénario comme ça. Pourtant, la joie et la rage de vivre de Frida sont inspirantes et font un bien fou. Parce que malgré sa santé particulièrement fragile, elle reste forte. C’est une femme que j’admire depuis fort longtemps et ce n’est pas pour rien que je rêve de me la faire tatouer… Le côté “feel-good” pour moi vient de la force que j’en tire et du plaisir à voir toutes ces couleurs chatoyante, la musique entraînante… Bref, pour moi ce film est une pépite qui fait du bien.


Mince alors ! (Charlotte de Turckheim – 2012)
Avec : Lola Dewaere, Victoria Abril, Julia Piaton

De quoi ça parle : Dans ce film, on suit les aventures de Nina, une jeune femme ronde, mariée à Gaspard qui préfère pourtant les femmes très minces. Le couple s’installe à Paris et Nina s’apprête à lancer une ligne de maillot de bain dans leur entreprise. Le jour de son anniversaire, Gaspard lui offre une cure d’amaigrissement à Brides-les-Bains… Très éprise, elle accepte ce cadeau ambigu et fait la rencontre sur place de plusieurs femmes qui vont la marquer : Sophie et Émilie. Et c’est parti pour une épopée flamboyante et pleine d’étincelles.

Ce que j’en ai pensé : Le scénario est assez simple et on devine très rapidement la fin du film (quoi que certains rebondissements sont intéressants), le film est vu et revu… Et pourtant, à chaque fois je prends plaisir à le regarder et je ris de bon cœur aux blagues et aux quiproquos. Lola Dewaere est une actrice que je trouve magnifique, ce qui ne gâche rien au film. Bref, pour moi c’est de l’éclat de rire et de l’acceptation de soi qui me font le plus grand bien.



10 thoughts on “Challenge Feel Good #1 : cinéma”

Répondre à Soukee Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.