Challenge Halloween #7 : Mortina

Image Barbara Cantini

Au boulot, ma collègue a tout récemment fait l’acquisition des trois premiers tomes d’une série jeunesse que je ne connaissais pas (et que j’ai cru apercevoir sur Instagram il y a peu quelques jours ou semaines !) : “Mortina” de Barbara Cantini. Forcément, je n’ai pas pu m’empêcher de mettre le grappin dessus, pour le bien des enfants évidemment (on ne voudrait pas qu’ils lisent n’importe quoi quand même !)

Image Barbara Cantini

Dans le premier tome, on fait la connaissance de notre jeune héroïne, une zombie tout ce qu’il y a de plus normale, qui vit à la Villa Décadente avec sa tante Trépassée et Mouron, son lévrier albinos dont on ne sait pas s’il est mort ou vivant. Oui mais voilà, notre Mortina s’ennuie et il lui est interdit de sortir de la Villa… Sauf que Mortina ne l’entend pas de cette oreille, et le soir d’Halloween, elle profite de ce que les enfants du village se déguisent pour se fondre dans le décor.

Dans le second tome, Mortina se retrouver obligée d’accueillir son ennuyeux cousin Gilbert. Les uns après les autres, ses amis arrivent, manifestement invités par sa tante Trépassée, qui reste pourtant introuvable dans le manoir…

Et dans le troisième tome, on fait la connaissance d’un mystérieux enfant fantôme qui tente d’entrer dans la Villa Décadente le soir du sombre et déprimant réveillon de l’An Fini. Le problème c’est que ce fantôme ne sait plus qui il est… Alors, avec l’aide de Mouron, Mortina se lance dans une enquête joyeusement lugubre et rassemble chaque micro détail susceptible de l’aider à reconstruire l’identité de son nouvel ami.

J’ai tout de suite accroché avec le graphisme des couvertures et des illustrations à l’intérieur ! C’est un vrai bonheur de lire ces petits romans, à mi-chemin avec des albums finalement. Les illustrations fourmillent de petits détails amusants et j’ai passé du temps à tout regarder dans les coins.

Quant aux histoires des trois romans, elles sont très sympathiques et amusantes. Mortina est une petite héroïne super attachante et j’ai adoré la suivre dans ses aventures facétieuses ! Le premier tome m’a d’ailleurs tellement conquise que j’ai enchaîné avec les deux suivants dans l’immédiat. Les scénarii se suivent et ne se ressemblent pas et j’ai beaucoup apprécié le fait que les enfants ne soient pas pris pour des imbéciles, comme ça peut parfois être le cas, avec de nombreuses répétitions parfois lourdes, de qui est qui ou qui a fait quoi.

Je ne peux que conseiller de lire ces chouettes petits romans italiens d’origine, particulièrement à cette période de l’année. Quant à moi, je n’ai qu’une hâte : avoir la suite !



11 thoughts on “Challenge Halloween #7 : Mortina”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.