Carte Postale #37 : un week-end dans les Ardennes Belges

Fin mars, avec mon Lui, nous avons pris le temps d’une petite escapade en amoureux. Cette année, budget restreint oblige, nous ne partons qu’en petits week-ends de-ci de-là, pas trop loin de chez nous. Et du coup, nous avons visé les Ardennes Belges, pour une bouffée de nature ! Au programme : l’espace, balade en forêt, livres et village médiéval. Vous venez ?

Nous sommes partis tranquillement, le samedi matin. Nous avions choisi un séjour à moins de 2h30 de route de la maison et notre première étape était l’Eurospace Center à Transinne en Belgique. Nous avons commencé notre visite par un petit tour dans le planétarium qui nous a fait découvrir un film projeté sur le dôme. Le film était intéressant mais c’est vrai que nous aurions aimé que le dôme soit un peu plus utilisé dans le déroulé.

Ensuite, nous avons pris nos audioguides et profité de la visite-spectacle qui nous fait découvrir ou redécouvrir l’histoire des hommes qui ont participé à la conquête spatiale. C’était vraiment très intéressant et les jeux de lumière dans certaines pièces m’ont vraiment beaucoup plu.

Une fois cette visite terminée, nous avons testé le restaurant sur place : pas exceptionnel mais il fait la blague.

Quelques infos en +

+ Il existe plusieurs tarifs selon les options choisies. Pour nous, c’était 16€ par personne (visite-spectacle + planétarium)
+ Il est possible de faire une attraction qui simule la marche sur la lune.
+ Leur site Internet

Et de là, nous avons repris la route pour une dizaine de minutes, direction St-Hubert. Nous avons choisi une petite promenade un peu au hasard, nous avons enfilé nos chaussures de marche avant de nous mettre en route pour 3h de promenade !

La forêt de St-Hubert regorge de promenades, à différents niveaux de difficulté. Comme nous n’avions pas de carte pour trouver les chemins, nous avons fait une étape à la Maison du Tourisme et de la Forêt de St-Hubert. Là, nous avons profité d’une connexion wifi pour télécharger une application de promenade et ensuite charger l’un des parcours sur l’application. Et de là… en route !

Nous avons apprécié notre petite balade, qui n’était vraiment pas difficile à faire. Mais j’avoue, j’aurai souhaité plus de forêt et plus de petits chemins, hors, nous avons fait presque un tiers du chemin dans des villages sur du goudron. Dommage. Autre point faible, pour la toute fin de notre balade, nous nous sommes trouvés face à un grillage… L’application n’était pas tout à fait à jour et une partie du chemin était fermée. Nous avons du terminer sur la route pour retrouver la voiture… Hormis ce petit bémol, c’était une belle bouffée de nature qui nous a fait du bien !

Quelques infos en +

+ Découvrez des randonnées sur le site de la Forêt de St-Hubert.

Une fois rentrés à la voiture nous avons mis le cap sur notre hôtel, “La Barrière de Transinne”, perdu dans la campagne. La chambre était très bien, super calme et très grande. Je n’avais pas fait attention en réservant, mais nos petits-déjeuners n’étaient pas compris dans le prix de la nuit… Et surprise : 15€/personne. Ça pique, d’autant plus qu’il n’était pas extraordinaire. 

Le repas du soir étant au-dessus de nos moyens, nous avons préféré sortir de l’hôtel et nous avons mangé à “L’Auberge Gourmande” à Redu. C’était délicieux !

Quelques infos en +

+ La nuitée nous a coûté 75€ pour deux.
+ Le petit-déjeuner est cher. Et n’hésitez pas à demander un chocolat chaud si vous en voulez un, il n’est pas présent sur le buffet.
+ Le site de La Barrière de Transinne.
+ Le site de L’Auberge Gourmande

Pour notre seconde journée, nous avions deux destinations prévues : Redu, le village du livre et Bouillon, une jolie ville médiévale. Premier arrêt : Redu… Où bien entendu nous avons flâné dans les bouquineries et dépensé presque sans compter !

Une quinzaine de livres sous le coude plus tard, nous allons nous régaler dans le restaurant “Le Fournil”, que nous avions vu la veille mais qui était complet. Nous avions réservé notre table pour le midi et c’était un très bon choix !

Le ventre et le coffre pleins, nous filons pour notre dernière étape, la ville de Bouillon.

Quelques infos en +

+ La plupart des bouquineries de prennent pas la carte bleue, attention !
+ Le site internet du restaurant Le Fournil

Nous ne sommes pas restés très longtemps à Bouillon… Il y avait énormément de monde et nous avons eu beaucoup de mal à nous garer. De plus, nous n’avions pas nécessairement tout le temps souhaité devant nous pour vraiment en profiter. Nous avons donc simplement flâné dans les rues, puis nous avons grimpé jusqu’au château-fort qui surplombe la ville pour admirer la vue. Pas de visite pour nous car nous n’ayant que peu de temps devant nous, nous n’en aurions pas vraiment profité. Nous y reviendrons sûrement cela dit !

Quelques infos en +

+ Le Château-Fort de Bouillon se visite, tarifs de 8,50€ à 11€
+ La ville de Bouillon propose plein d’animations régulièrement.
+ Le site du syndicat d’initiatives de Bouillon.

Et voilà pour ce petit week-end fort agréable dans les Ardennes Belges ! Ce fut une belle découverte pour nous et je pense que nous y reviendrons de temps en temps car c’est une belle région à découvrir, à deux pas de chez nous et dépaysante en même temps.



2 thoughts on “Carte Postale #37 : un week-end dans les Ardennes Belges”

  • J’aime beaucoup les Ardennes ! Je suis déjà allée 2 fois à Redu et c’est toujours agréable ! Par contre, nous sommes allés à l’Eurospace Center il y a quelques années et j’avais été déçue, je trouvais que ça avait mal vieilli. Peut-être qu’ils ont fait des rénovations depuis.

    • Ah zut ! Moi j’ai trouvé ça sympa 🙂 Mais comme tu dis, ça a peut-être changé ?
      Oui, franchement, les Ardennes on a beaucoup aimé, je pense qu’on y reviendra !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.