Des menus pour la semaine : pourquoi ? comment ?

https://www.laplanquealibellules.fr/2018/06/des-menus-pour-la-semaine-pourquoi.html/

Il arrive souvent que je papote cuisine avec mon entourage. Et souvent les mêmes réflexions reviennent : “Je ne sais pas quoi faire à manger“, “J’ai jamais d’idées“, “Je fais toujours les mêmes choses“. Et là, je glisse ma petite technique : faites donc des menus hebdomadaires ! 

Sauf que, souvent, j’ai le droit à : “Oui mais c’est compliqué“, “Ça prend du temps“, “Roh mais ça laisse pas de place à l’imprévu“. Du coup, j’ai eu envie de partager avec vous ma manière de fonctionner (que je n’ai pas inventée hein !). 
Ça fait maintenant cinq ans que je rédige mes menus à l’avance. C’est venu quand une fois de plus (de trop ?), on s’est posé la question “Qu’est-ce qu’on mange ?” et qu’après avoir tergiversé longtemps, on a fini par engloutir des pâtes parce qu’il était trop tard pour faire autre chose. 
J’ai pris les choses en main et nous voilà lancés sur la piste des menus. Chaque dimanche soir, on s’installe et on réfléchit à ce qu’on va manger dans la semaine.

“Oui mais c’est compliqué.”
Alors, oui, mais non. Au début c’est un peu une routine à prendre et effectivement il y a des moments où on se demande ce qu’on va bien pouvoir faire. Mais au fil des semaines, on prend le pli et on fini même par varier les repas et par équilibrer ses semaines (enfin presque hein). Il existe une immense variété de livres de recettes et de nombreuses recettes sur les blogs et sur Pinterest (ma collection de plats par ici). Ça permet de varier les plaisirs et de découvrir de nouvelles recettes ! 
Et puis, en plus, ça permet de décider des repas en fonction du temps disponible le soir. Par exemple, je sais que le mardi soir et le mercredi soir, je rentre plutôt tard alors il me faut quelque chose de simple et rapide. En plus, ça me permet également de prévoir pour ma gamelle du lendemain quand j’en ai besoin. Tout est gagnant, non ?
“Ça prend du temps.”
Il est vrai qu’au début, c’est un peu long de réfléchir à ce qu’on va bien pouvoir manger pendant la semaine. Mais au fur et à mesure, finalement ça prend une petite demi-heure de concocter les menus et la liste des courses qui va avec !

“Roh mais ça laisse pas de place à l’imprévu.”
Eh bien détrompez-vous ! Il m’arrive assez souvent de décider finalement au dernier moment que non, merci, j’ai pas envie de manger ça mais j’ai plutôt envie d’aller au restaurant. Pas de souci, on congèle ou on reporte le repas et c’est parti pour le restaurant. 
Un soir, on n’a pas envie de faire ce qui était prévu ? Pas de problème, on échange avec autre chose ! 
Encore d’autres raisons ? 
+ Ça simplifie les courses ! Eh oui, car si tous les repas sont déjà prévus à l’avance, on gagne du temps dans le magasin et finalement, on n’achète que ce dont on aura vraiment besoin pour faire ses courses. Et du coup, on ne se retrouve pas avec des ingrédients manquants pour faire une recette. 
+ Ça fait faire des économies ! Comme on n’achète que ce dont on aura réellement besoin, il n’y a pas d’achats superflus. 
+ Ça évite le gaspillage ! Car finalement, quand on prend l’habitude de prévoir ses repas et que l’on achète uniquement ce dont on a besoin pour la semaine, on se sert de tout et on ne se retrouve pas avec de la viande périmée qu’on avait oublié de manger pas exemple.

Concrètement, comment je fais ?

Je fais simple ! Je prends une feuille et un papier, je note dessus les jours de la semaine et les dates (les dates, ça me permet de vérifier d’un rapide coup d’oeil si je dois congeler des produits ou non, c’est plus pratique), je fais deux petites flèches par jour (midi et soir) et je remplis.
Je combine ça avec mon agenda (parfois je ne suis pas à la maison le soir quand je bosse tard) et avec le sport de mon Lui et du coup je fais évoluer mes repas en fonction : gros besoin de manger en sortant du sport, repas en solo pour mon Lui quand je suis au boulot… Et ensuite, je retourne le papier et je fais ma liste de courses en fonction des repas prévus, comme tout est sur le même papier, quand on est au supermarché je peux vérifier mes menus au besoin.

Et voilà, vous savez tout sur ma préparation de courses ! Et vous, vous faites des menus aussi ? 



3 thoughts on “Des menus pour la semaine : pourquoi ? comment ?”

  • C'est sûr que c'est beaucoup plus pratique pour faire les courses ensuite. Une habitude qu'on prend de plus en plus aussi. Et, pour trouver des idées, je deviens accro à Pinterest ^^

  • L'idée est bonne et j'imagine que ça devient une habitude avec le temps. On devrait se lancer. Généralement, je ne prévois des menus que quand on a du monde, ou parfois un peu avant le week-end. Improviser ça a parfois du bon ou pas! Il nous arrive aussi de courir après les ingrédients et de ne pas savoir quoi manger.

  • Ah ben je suis contente de voir que je ne suis pas la seule à faire mes menus à l’avance. C’est mon quotidien depuis que je suis suivie par une diététicienne. Et mon amoureux a même créé un programme informatique dans lequel on a rentré toutes les recettes et les plats qu’on prépare et l’application nous sort au hasard des idées chaque semaine, qu’on garde ou pas. Comme tu dis, au final, ça facilite les courses et c’est un vrai gain de temps. Et comme je rentre à 22H les jours où je bosse, je prévois des plats qu’il peut préparer lui-même pour nous 2 ces jours-là.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.