Carte postale #32 : Le mémorial canadien de Vimy

https://www.laplanquealibellules.fr/2017/09/carte-postale-32-le-memorial-canadien.html/
Ok, j’ai donc un poil déserté le blog ces derniers temps… Je vous l’avoue humblement, j’ai le moral qui fait le yoyo en ce moment. Alors je ne suis pas aussi bavarde sur le blog et sur les réseaux sociaux qu’habituellement. 
Mais ce qui fait du bien, c’est que ce week-end, ma jolie Mlle C. m’avait concocté un enterrement de vie de jeune fille tout à fait magique, du coup, j’ai juste profité de tout ce que ce  beau moment avait à m’offrir avec mes deux témoins que j’aime d’amour. Au programme : la venue surprise de mon meilleur ami (communément appelé l’Ingrat par ici), un pique-nique dans un parc au soleil (envahi par les scouts à la fin !), une après-midi dans les arbres à faire de l’accrobranche (j’ai fait une vilaine crise de panique à 14m de haut, au moment de me lancer sur un tyrolienne de 150m de long et j’ai de jolis bleus mais c’était tellement génial !), une soirée et une nuit dans une roulotte avec petit-déjeuner dehors au soleil : le rêve je vous dis. 
Bref, tout ça pour dire que je reviens un peu par ici ! Et ce soir je viens vous proposer une petite carte postale du Memorial Canadien de Vimy, que j’ai visité cet été avec la famille canadienne chez qui j’ai passé un an en tant que jeune fille au-pair voilà dix ans. J’ai revu le “petit garçon” (de deux ans) que je gardais à l’époque, autant vous dire que j’ai pris un coup de vieux quand je l’ai vu ! 
Allez, en route pour la visite virtuelle ! Visite qui commence par une “promenade” gratuite dans les tranchées. Deux possibilités s’offrent à vous : une visite guidée ou non. Je vous conseille la visite guidée pour vraiment découvrir l’histoire et le site, d’autant plus que vous pourrez même découvrir les tranchées souterraines, vraiment très intéressantes. C’était globalement dans le noir, donc difficile de vous faire des photos…

 

Ici c’est un cratère… D’un côté il y avait les canadiens, de l’autre les allemands. Ils étaient à environ 150 mètres les uns des autres, ce qui rendait la bataille encore plus dingue.

Après la visite de cette partie du site nous avons pris la direction du Memorial en lui-même. J’ai été très émue pendant la visite des tranchées, comme à chaque fois que je visite un lieu historique. Et j’ai ressenti ce même genre d’émotions en voyant ce Memorial majestueux se dresser devant nous. Et tous ces noms, tous ces hommages déposés autour du site, ça fini de vous émouvoir. D’autant plus quand vous êtes accompagné de Canadiens ! 
En approchant du site, il y a plein d’endroits où l’on n’a absolument pas le droit de marcher, car il y a de gros risques de mines qui explosent, ça arrive d’ailleurs régulièrement… et la terre garde de grosses cicatrices comme vous pouvez le voir là-dessous !

La visite est très impressionnante, on a eu un temps magnifique, ce qui a aussi contribué a permettre de profiter pleinement de la visite. Je pense que j’y retournerai, certainement de nuit, pour découvrir le monument sous les projecteurs. Et je poursuivrai certainement en allant découvrir Notre-Dame de Lorette, je suis très intriguée par ce site historique également. 
Et vous mes libellules, vous avez déjà vu Vimy ? Vous aimez les visites historiques ?


1 thought on “Carte postale #32 : Le mémorial canadien de Vimy”

  • Très émouvant comme visite, en effet !! je ne connais pas mais ton billet est très évocateur… Courage pour le yoyo émotionnel ; j'imagine le stress des derniers jours mais tout ira comme sur des roulettes et ce sera le plus beau jour de votre vie à tous 2 🙂 bises

Répondre à FondantGrignote Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.