Parlons livres #12

Trois nouvelles lectures sur le blog aujourd’hui ! Il y a très (trop !) longtemps que je n’avais pas publié ce genre de billet. Un an et deux mois, j’ai vérifié. Pourtant j’ai lu… 
Du coup, aujourd’hui, je reviens sur un beau coup de cœur, une lecture un peu moyenne et une jolie découverte dont j’ai hâte de découvrir la suite !

Je suis ton soleil, Marie Pavlenko ♡♡♡
C’est sur le blog de Sophie/Blabbermouth que j’avais découvert ce roman et que j’avais tout de suite eu envie de le découvrir. Et j’ai bien fait de plonger dedans, j’ai adoré ma lecture !
Dans ce roman, on fait la connaissance de Deborah,une lycéenne qui commence son année de terminale du mauvais pied : elle n’est pas dans la même classe qu’Éloïse mais elle se retrouve dans celle de Myglae-Man ! Encore un coup du théorème de la Scoumoune, celui-là même qui la fait arriver le jour de la rentrée en bottes grenouilles (rapport à rapport à Isidore le chien-clochard qui s’acharne à dévorer ses chaussures), découvrir sa mère qui découpe frénétiquement des
magazines ou croiser son père au bras d’une inconnue aux longs cheveux bouclés. 
J’avoue avoir commencé le livre en me demandant bien ce que j’allais pouvoir en tirer, fatiguée des romans jeunesse qui se ressemblent un peu trop. Mais j’ai été happée par l’écriture super fluide et terriblement juste de Marie Pavlenko. Je me suis revue lycéenne, comme Deborah !
Dès les premières lignes j’ai été emportée par l’écriture, par l’histoire, par les mots. J’ai ris, j’ai frissonné, j’ai pleuré, bref, j’ai été happée par ce roman solaire qui porte si bien son nom. Lisez-le, il vaut le détour !

La fille d’avant, JP Delaney ♡
Les affiches aperçues en gare m’avaient intriguée et quand on en a fait l’acquisition en bibliothèque, le résumé a fini de me séduire. Sauf que…
Le roman suit Jane, qui va emménager dans une maison ultra-moderne dessinée par un architecte particulièrement énigmatique, qui fait passer des entretiens d’embauche aux futurs locataires. Au deuxième chapitre, c’est Emma que l’on rencontre, qui loge dans la même maison étrange… mais qui a connu une mort aussi mystérieuse que prématurée. 
Le scénario avait tout pour me plaire et j’avais très envie de découvrir ce roman que l’on qualifiait d’hitchcockien. J’ai apprécié ma lecture mais je dois bien avouer que je n’ai pas été séduite au niveau des mes espérances. J’ai assez vite compris ce qu’il se tramait derrière la mort d’Emma et j’ai été assez embêtée par les très nombreuses scènes pseudo-érotiques qui ponctuent le roman. Je trouve qu’elles n’apportent pas grand-chose au roman et au déroulement des faits. L’architecte était déjà, à mon sens, bien assez timbré comme ça. 
C’est un roman agréable et sympa mais sans plus, qui ne me laissera pas un souvenir impérissable. 
Faith : Hollywood&Wine (#1), Jody Houser ♡♡ 
J’avais croisé Faith dans mon fil d’actualité de Facebook et j’avais tout de suite été intriguée par cette héroïne qui sortait des sentiers battus en n’étant pas une déesse au corps parfait ! Alors en apercevant le tome 1 à seulement 10€ en librairie, j’ai sauté sur l’occasion !
Ce comics, c’est l’histoire de Faith Herbert, qui a toujours voulu être un super-héros. Un jour, un groupe de renégats, les Harbingers, a activé ses pouvoirs psiotiques et elle a enfin pu réaliser son rêve : elle a vécu des aventures dingues et même rencontré l’amour… Mais aujourd’hui, les Harbingers ne sont plus et elle doit s’en sortir seule, blogueuse pop-culture le jour et super-héroïne la nuit. Lorsque de jeune psiotiques comme elle commencent à disparaître sans laisser de traces dans Los Angeles, elle décide de prendre ses responsabilités afin de les retrouver !
J’étais super enthousiaste de découvrir cette série et je ne regrette absolument pas de m’être lancée. Faith est très enthousiasmante, un chouette personnage attachant et drôle qu’on a hâte de continuer à découvrir. Le scénario est intéressant et bien mené, en bref c’est une jolie découverte dont j’ai très hâte de découvrir la suite ! 
En ce moment je lis “Les Misérables” de Victor Hugo et “Les Veufs Noirs” d’Isaac Asimov. Et je vais m’attaquer au quatrième tome du comics “Harley Quinn” que j’adore. Et je compte aussi entamer “Le parfum des fraises sauvages” d’Angela Thirkell, que j’ai acheté en vacances. 
Et vous, que lisez-vous ?


8 thoughts on “Parlons livres #12”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.