Tag Vice-Versa

Bonjour mes jolies libellules d’amour !
Voilà quelques temps (4 mois en fait…), Little-A m’avait taguée pour répondre à un tag “Vice-Versa”. Je ne l’avais pas oublié, étant donné que j’adore ce dessin animé, je l’avais juste mis dans un coin en attendant de trouver le temps d’y répondre ! L’heure est venue ! 
Pour les règles du jeu, c’est très facile : il suffit d’associer des livres aux émotions/personnages du film : Joie, Tristesse, Dégoût, Peur et Colère. Allez, hop !
Joie
Un livre qui m’a beaucoup faite rire récemment c’est “Tout va très bien Madame la Comtesse” de Francesco Muzzopappa. L’histoire de cette Comtesse qui a du se séparer de la quasi totalité de ses domestiques et qui se voit réduite à faire ses propres courses m’a beaucoup faite rire, parfois un peu jaune, mais enfin du début à la fin le sourire ne s’est pas décroché de mon visage !
Un autre livre qui m’apporte de la joie (mais qui, ironiquement, m’a aussi faite pleurer), c’est la série des “Quatre Sœurs” de Malika Ferdjoukh. Un  réel bonheur !
Tristesse
Bon alors moi, vous ne le savez peut-être pas mais, je suis une grande sensible et je pleure très facilement. Donc la liste peut être très très longue ! Récemment c’est “Les Autodafeurs” qui m’a faite pleurer (lisez la série bon sang !!!), sinon j’ai aussi pleuré toutes les larmes de mon corps en lisant le septième tome d’Harry Potter. Évidemment. Ah oui, et il y a aussi les deux romans d’Anne Icart, “Ce que je peux te dire d’elles” et “Si ma mémoire est bonne”, qui sont superbes.
Dégoût
Hum, question difficile ! Il y a un livre qui me vient à l’esprit parce que je me suis forcée à le terminer et qu’au final je me suis dégoûtée de la lecture pendant plusieurs semaines : “Alex” de Pierre Lemaître. Mais sinon, il y a aussi “Max” de Sarah Cohen-Scali et “Kinderzimmer” de Valentine Goby, deux livres que j’ai paradoxalement adorés car excellemment écrits mais qui m’ont dégoûtée à cause des sujets qu’ils traitent : les lebensborn (enfants aryens “parfaits”) et les enfants nés dans les camps. 
Peur
Des livres qui m’ont faite frissonner il y en a eu plusieurs, notamment “Glacé” de Bernard Minier, qui ne ma rassurait pas spécialement. D’ailleurs, l’ambiance mise en place par S.K. Tremayne dans “Le Doute” n’a pas été pour me rassurer non plus. 
Colère
Sans hésiter, “Le Maître des illusions” de Donna Tartt, qui m’a profondément énervée mais qui a tout de même donné lieu à de
supers délires avec Les Femmes qui lisent sont dangereuses. Un autre qui m’a mise en colère c’est “Le cœur entre les pages” de Shelley King, qui use et abuse de la citation de marques, et moi, j’ai du mal à apprécier les lectures qui ressemblent à de la publicité…
Et voilà pour moi ! Bon, je ne tague personne, mais si vous souhaitez le reprendre, n’hésitez pas !


4 thoughts on “Tag Vice-Versa”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.