DIY CopyCat : le sweat “J’peux pas j’ai poney”

Bonjours mes jolies libellules !
Voilà un petit moment que je ne vous ai pas proposé de DIY par ici, alors j’ai décidé d’y remédier en ce dimanche pluvieux. Le temps n’est pas à la fête et je ne sais pas vous, mais moi j’ai toujours très envie de me glisser dans un sweat tout doux et confortable dans ces périodes-là. Je ne porte que peu de sweats, ne les trouvant pas particulièrement jolis. Mais, il y en a qui me plaisent, ce sont ceux qui ont un côté humoristique, regardez par exemple : 
Sur les cintres : MadameTshirt / Sur la personne : MyBoobsBuddy
Alors forcément, quand je vois ces sweats tout simple qui, parce qu’ils ont un texte rigolo sur eux coûtent entre 40€ et 70€… je recule. Mais c’est sans compter sur ma peinture textile… En passant par Décathlon, pour tout autre chose, je suis tombée sur un sweat dans les tons gris exactement comme ça, qui m’allait bien (dingue !) et qui coûtait la modique somme de 7€. Banco me suis-je dit. Voilà comment je me retrouve aujourd’hui à vous proposer ce petit DIY tout facile, copie pas si pâle d’un sweat de Madame Tshirt (et d’autres sites d’ailleurs !). 
Pour ce DIY, il vous faudra donc un pull basique en coton (chez Décathlon pour le mien comme je le disais plus haut), de la peinture pour textile, un pinceau et un fer à repasser. 
En première étape, j’ai commencé par tracer au feutre mon texte. Étape facultative si vous vous sentez en forme et que vous n’avez pas peur du risque… 

Deuxième étape : la peinture. J’avais envie qu’on voit que c’était peint donc j’ai fait en sorte que ce ne soit pas “plein” partout. N’hésitez pas à mettre assez de peinture pour que ça reste noir et qu’on garde bien les contrastes après lavage. Et attention aux projections de peinture sur le sweat, restez vigilant pour ne pas risque de le tâcher inutilement…

Après avoir laissé séché un petit moment (en fait jusqu’à ce que les endroits où il y a le plus de peinture soient secs), il faudra repasser le sweat, au moins 5 minutes sur la peinture. Après quoi vous pourrez le laver jusqu’à 40°C, selon les dires de la peinture (si vous n’utilisez pas la même, référez-vous aux consignes d’utilisation de la vôtre, bien entendu !). 

Tadaaaam ! Voilà le résultat après lavage…
 Alors, ça vous plaît ? Vous avez déjà testé la peinture textile ? Vous aimez les pulls humoristiques ?


14 thoughts on “DIY CopyCat : le sweat “J’peux pas j’ai poney””

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.