D.I.Y. : un serre-livre préhistorique

Bonsoir jeunes libellules créatives !
Je vous retrouve aujourd’hui pour vous proposer un rapide D.I.Y. très très facile à faire, même pour celles d’entre vous qui ont deux mains gauches, promis. Je ne sais pas vous, mais moi, ma table de nuit croule sous les livres. Pas que j’en lise plusieurs à la fois (c’est rare en tous cas !), mais j’aime bien en avoir plusieurs d’avance, si j’en termine un et que j’ai envie d’en commencer un autre mais pas le courage de sortir de sous ma couette. Sauf que ça s’empile et que tout à l’air en bazar. Alors rien de mieux qu’un joli serre-livre pour ranger tout ça et égayer une table de nuit !
Pour réaliser le serre-livre préhistorique, il vous faudra : 
– une boîte en carton (j’ai réutilisé une boîte de médicament)
– des cailloux (vous pouvez les ramasser ou les acheter à Ikéa ou dans une jardinerie)
– des pinceaux
– de la peinture
– de la colle forte (ici du vernis-colle de chez Décopatch)
– des dinosaures en plastique (ou autre chose si vous n’aimez pas les dinosaures !)

Dans un premier temps, commencez par remplir la boîte avec les cailloux, refermez-la. Vous pouvez bloquer le tout avec du ruban adhésif, vous serez sûr(e) de ne pas avoir de sortie inopinée de cailloux. Ensuite, choisissez la couleur de votre peinture puis peignez la boîte et le dinosaure de la même couleur. 

Seconde étape, une fois que tout est bien sec (c’est important, pour éviter les traces de doigt sur la peinture), mettez de la colle sur les pattes et la queue de votre dinosaure, posez sur la boîte, appuyez si besoin et laissez la colle prendre. Et voilà ! Il n’y a plus qu’à aller remettre de l’ordre sur votre table de nuit et y glisser ce nouveau serre-livre préhistorique…

En guest-star ma table de nuit ! 


7 thoughts on “D.I.Y. : un serre-livre préhistorique”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.