Carte Postale #8 : Amsterdam 2/3

Bonjour mes libellules voyageuses.
Ce soir je vous propose la suite des nos aventures à Amsterdam ! Pour ce deuxième jour dans la ville, nous avions décidé de profiter du beau temps pour nous lever assez tôt. Enfin pas non plus aux aurores, mais avec le petit-déjeuner, le passage en salle de bain, le départ de l’hôtel s’est fait vers 8h30. Cette fois, nous avons opté pour le tram, une fois habitués aux noms des arrêts, c’est quand même beaucoup plus rapide. Ce qui est amusant c’est qu’ici, l’achat des billets se fait directement dans le tramway, ensuite vous validez le billet, comme partout. Sauf que pour sortir aussi il faudra valider son billet, sinon la porte ne s’ouvre pas ou se referme sur vous. Plutôt bien comme système finalement. Par contre, le billet est assez cher, il faut le savoir : 2,80€ le voyage. 
Bref. Nous avons commencé la matinée par une promenade dans le quartier des canaux, suivant les conseils du guide du National Geographic que j’avais emprunté à ma médiathèque avant de partir. Très jolie balade, en plus avec le soleil c’était idéal.

Une fois cette promenade terminée, nous avons continué à passer de rue en rue. Et puis, au détour d’une place, nous avons vu qu’une fête se préparait. Un monsieur qui passait par là nous a indiqué (en français !) qu’il s’agissait de l’anniversaire de Bouddha et qu’une procession allait partir du temple un peu plus haut dans la rue. Nous l’avons suivi et nous avons assisté au défilé. 
Ensuite, on a cherché à manger, l’estomac commençait à crier famine. J’avais repéré sur l’un des guides que j’avais empruntés, un restaurant apparemment sympathique et pas excessivement cher : De Bakkerswinkel. Si mon Lui a prit une salade, j’avais opté pour un sandwich, et sans plaisanter, je pense que c’est l’un des meilleurs sandwichs qu’il m’a été donné de manger ! C’était un sandwich avec du vrai pain de campagne, aux graines de lin et aux figues séchées. Ensuite, le principe c’est de choisir ce qu’on veut dedans et moi j’avais opté pour du fromage de chèvre frais à la ciboulette, des tomates-cerises séchées, des olives et du pesto rouge. Un DÉLICE. Si jamais vous passez à Amsterdam, n’hésitez pas, c’est délicieux, tout est fait maison et en plus le lieu est vraiment très agréable !
Après avoir rempli nos estomacs, il était temps de poursuivre la visite. Un petit tour dans la rue commerçante puis nous voilà en route pour notre seconde promenade-visite (encore tirée du guide National Geographic) : nous avons notamment visité une église cachée dans la rue commerçante et passé un petit moment dans le Béguinage, qui était autrefois un lieu pour les Béguines, des religieuses mais qui abrite aujourd’hui des habitations privées, ce qui explique qu’on ne soit pas autorisé à faire des photos. Et pour finir en beauté cette promenade, nous avons atterri au célèbre Marché aux Fleurs. 

 
Après avoir flâné sur le Marché aux Fleurs, nous sommes allés visiter le Musée de la Torture, une visite pas très chère et plutôt ludique. Ce n’est pas le musée du siècle, mais nous avons presque passé un meilleur moment qu’au Musée Van Gogh… Je ne vais pas vous inonder avec les photos du musée, juste celle-ci, qui est la plus réussie !
Après le musée, nous avons mangé (là-bas ils mangent tôt) dans un restaurant argentin. Il semblerait que ce soit quelque chose très à la mode, nous avons voulu tester et très franchement, ce n’était pas une réussite. Le restaurant était tout petit, le repas moyennement bon et surtout c’était particulièrement cher… Bref, nous ne retenterons pas ! Passage éclair par la gare centrale d’Amsterdam avant un dernier musée : Musée sur Sexe. À Amsterdam, ça nous semblait un passage obligé et pour 4€ par personne, on n’allait pas se priver ! La visite était plutôt amusante, avec des personnages animés et des anecdotes rigolotes. Je n’ai pas fait de photos, ça ne rendait pas vraiment l’ambiance, mais c’était un musée amusant, qui nous a fait passer le temps, en attendant d’aller faire un tour dans le Quartier Rouge, de nuit (enfin, de soir en tous cas). 
 
Nous avons fini la journée sur les rotules je vous avoue, tout faire à pied c’est chouette parce qu’on voit plein de choses, mais il faut avoir les jambes qui suivent… 
Le dimanche, nous avons quitté l’hôtel pour rentrer, avec un petit passage par la ville de La Haye. La suite au prochain épisode !
Cette deuxième journée vous a plu mes libellules ?


4 thoughts on “Carte Postale #8 : Amsterdam 2/3”

  • Ton billet est super !! 🙂
    Quelle journée bien remplie ! Vous avez vu beaucoup d'aspects différents de la ville.
    Nous, on y est allés avec nos enfants donc on n'a pas fait les mêmes visites… du moins pas toutes 😉 (plutôt marché aux fleurs et maison d'Anne Franck ;-), le plus hot qu'on ait vu c'était des Koppel küssen en faïence bleue et blanche (rire)
    Tes photos sont belles, et vous avez eu très beau temps 🙂
    Bon week-end.

Répondre à Anonyme Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.